/news/coronavirus
Navigation

Plus de 30 000 nouveaux cas de COVID-19 en 24h, un record au Mexique

Plus de 30 000 nouveaux cas de COVID-19 en 24h, un record au Mexique
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le Mexique a enregistré samedi plus de 30 000 nouveaux cas de COVID-19, un record depuis le début de la pandémie, conduisant certains États mexicains à fermer de nouveau les écoles. 

• À lire aussi: Brésil: au moins 7 morts et trois disparus après une chute de rochers dans un lac touristique

• À lire aussi: Party à bord: pas simple de dérouter un avion

• À lire aussi: Conflits commerciaux à la pelle entre le Canada et les États-Unis

Au cours des 24 dernières heures, 30 671 nouveaux cas ont été comptabilisés, pour un total de 4 113 789.

Le record quotidien précédent, de 28 023 cas, remontait au 18 août 2021, selon le ministère de la Santé. Les décès sont toutefois restés stables, avec 202 dans la journée.

La barre des 300 000 morts de la COVID-19 a été franchie vendredi au Mexique, cinquième pays le plus touché en valeur absolue au monde, derrière les États-Unis, le Brésil, l'Inde et la Russie.

Les experts soulignent que la contagion de la COVID-19 au Mexique serait bien supérieure aux données rapportées par les autorités, en raison du peu de tests pratiqués.

Face à l'impossibilité de répondre à la demande de tests, le secrétaire à la Santé de la Ville de Mexico a demandé à tous ceux qui présentent des symptômes de se considérer comme porteurs du virus et donc de s'isoler et de ne se rendre à l'hôpital que si leur état de santé se détériore.

Le variant Omicron, qui a été détecté pour la première fois le 3 décembre, est devenu le variant dominant dans le pays, selon les autorités sanitaires, multipliant les infections après plusieurs semaines de chiffres en baisse.

Le transport aérien était toujours affecté samedi, après qu'au moins 87 pilotes eurent été déclarés positifs à la COVID-19, ce qui a forcé l'annulation ou le report d'une centaine de vols depuis jeudi, principalement à l'aéroport de la capitale.

Le gouvernement de gauche a reconnu le rebond de la pandémie, mais il refuse de suspendre les activités, car les hospitalisations et les décès ont été maîtrisés.

Cependant, au moins 14 États ont décidé de fermer de nouveau les écoles, qui avaient rouvert fin août dernier.

À voir aussi 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.