/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: les services ambulanciers sous pression

Coup d'oeil sur cet article

La forte vague de contaminations liée au variant Omicron met énormément de pression sur les services ambulanciers, déplorent la Fédération des employés du préhospitalier du Québec qui souligne que des découvertures ont été évitées de peu.

Entre la pénurie de main-d’œuvre et la hausse des cas de la COVID-19, la situation pour les services préhospitaliers d’urgence est précaire dans plusieurs casernes au Québec puisque plusieurs employés sont en isolement.

Selon la Fédération des employés du préhospitalier du Québec, des bris de services ont été évités de peu et les prochaines semaines s’annoncent difficiles. Plusieurs ambulanciers font du temps supplémentaire.

«On vit la pénurie de main-d’œuvre et en plus de ça la COVID vient entrer dans les casernes ambulancières. Les paramédics font face à des cas d’isolement et des cas de COVID-19. La situation est très précaire, mais on réussit tout de même à éviter les bris de services à quelques endroits, il y a des bris de services, mais il y a toujours d’autres ambulances en ‘’back-up’’ qu’on pourrait dire pour pallier la situation», a expliqué le vice-président aux relations de travail à la Fédération des employés du préhospitalier du Québec, Jérémie Landry.

Alors que les services sont très sollicités présentement, les paramédics demandent à la population d’éviter d’avoir recours à leurs services si la situation n’est pas urgente. Chaque patient transporté est considéré comme susceptible d’être atteint de la COVID-19.

La réduction de la durée de l’isolement donne un coup de main pour le personnel. «La diminution de l’isolement à 5 jours pourrait éventuellement aider à la problématique, car le paramédic pourra revenir plus rapidement», a ajouté M. Landry.

À voir aussi

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.