/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: l’appui aux mesures sanitaires à son plus bas au Québec

Un sondage Léger démontre un important recul

Quebec
Photo Stevens LeBlanc Le premier ministre François Legault lors d’un point de presse à l’Assemblée nationale le 1er juin dernier.

Coup d'oeil sur cet article

La satisfaction face aux mesures sanitaires imposées par le gouvernement Legault est à son plus bas depuis le début de la pandémie. 

• À lire aussi: Les critiques ont raison d’Arruda

• À lire aussi: Bonne chance pour mettre la main sur des tests rapides

Un sondage Léger mené pour le compte de La Presse canadienne, et dont Le Journal a obtenu copie, révèle que le taux de satisfaction face aux mesures de Québec pour combattre la COVID-19 est passé de 79 % au début du mois de novembre dernier à 65 % en date du 9 janvier. 

Il s’agit d’un creux dans l’appui aux mesures sanitaires du gouvernement Legault. Il faut remonter à novembre 2020 pour retrouver un tel score. 

Selon le président de la firme Léger, la population québécoise se montre plus critique parce que les mesures draconiennes imposées au cours des dernières semaines n’ont pas empêché une montée des cas de COVID-19. « L’impression, c’est que le gouvernement n’est pas en contrôle », affirme Jean-Marc Léger. 

D’autant plus que la vague du variant Omicron a rendu la pandémie beaucoup plus concrète pour de nombreux Québécois : 53 % ont désormais un proche qui a eu la COVID-19, et 18 % connaissent quelqu’un qui en est décédé. 

« Les gens vivent l’invasion du virus dans leur quotidien. L’année dernière, c’était quelque chose qu’on voyait à la télévision », souligne M. Léger. 

Retour sur terre

Malgré tout, le score du gouvernement Legault demeure parmi les plus élevés au Canada. 

C’est la fin de « l’exception Legault », dit Jean-Marc Léger, qui y voit un retour à la normale. « C’était prévisible. Ce qui n’était pas normal, c’était un taux de satisfaction si élevé », dit-il. 

Par contre, le sondeur souligne qu’une tendance à la baisse est « difficile à arrêter ». Les décisions des dernières semaines, souligne-t-il, ont fait perdre cinq points au premier ministre. 

Bonne nouvelle, toutefois, pour la cellule de crise qui l’entoure : les Québécois sont plus ouverts que la moyenne des Canadiens à l’imposition de mesures sanitaires sévères. Par exemple, 73 % sont en faveur d’interdire l’entrée aux non-vaccinés dans les magasins vendant de l’alcool ou du cannabis, comme Québec s’apprête à le faire, alors que la moyenne canadienne se situe plutôt à 64 %. 

Satisfaction face aux mesures mises en place pour combattre la COVID-19 au Québec  

2 août 2021 : 81 %

16 août 2021 : 75 %

30 août 2021 : 78 %

13 septembre 2021 : 76 %

27 septembre 2021 : 74 %

12 octobre 2021 : 75 %

25 octobre 2021 : 74 %

8 novembre 2021 : 79 %

22 novembre 2021 : 77 %

6 décembre 2021 : 70 %

10 janvier 2022 : 65 %

Source : sondage Léger

Ce sondage web Léger a été mené du 7 au 9 janvier auprès de 1547 Canadiens et 1014 Américains de plus de 18 ans, dont 418 Québécois. Les résultats ont été pondérés pour représenter la population générale.


Vous aimeriez vous aussi répondre à des sondages? Inscrivez-vous à LEO, le panel de Léger : https://bit.ly/3raMw62

À VOIR AUSSI    

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.