/news/society
Navigation

Entraide citoyenne: une belle histoire de générosité à Lévis

Coup d'oeil sur cet article

La naissance de garçons jumeaux en bonne santé a donné à leurs parents Mylène Martel Tremblay et Étienne Dupont l'idée de céder leur maison aux personnes dont les enfants sont malades et qui habitent en région.

• À lire aussi: «On n’est pas au pic», prévient un médecin

«On a eu la chance d’avoir des jumeaux en santé. On a toutefois réalisé qu’il y avait énormément de besoins d’hébergement pour les familles qui ont des enfants malades à l’hôpital et, quand tu habites dans des régions éloignées, c’est compliqué», raconte la maman.

De généreux donateurs  

Le couple doit céder sa propriété à des promoteurs immobiliers, au printemps. Après avoir déménagé, cette idée a pris forme et plusieurs autres personnes ont participé au projet en donnant ou en prêtant des meubles et en offrant des services.

«Les familles n’ont pas de soucis lorsqu’elles arrivent ici», mentionne le propriétaire. «Même un déneigeur passe au besoin. Au moins, les parents d’enfants malades ou prématurés ont un répit, et ce, à cinq minutes du CHUL, notamment.»

«On a eu des parents des Îles-de-la-Madeleine avec leur bébé en attente d’une chirurgie au CHUL. Également, deux mères du Saguenay qui attendaient des triplets et qui ont accouché prématurément. On attend maintenant des gens de la Côte-Nord et de la Gaspésie», souligne le couple.

L’espace est restreint dans la maison et la vente se fera bientôt, mais Mylène et Étienne souhaitent que leur projet en inspire d’autres.