/sports/football
Navigation

Bill Belichick plus inquiet des Bills que du froid

Bill Belichick plus inquiet des Bills que du froid

Coup d'oeil sur cet article

L’impassible Bill Belichick ne se soucie pas trop du temps froid prévu pour l’affrontement éliminatoire entre ses Patriots de la Nouvelle-Angleterre et les Bills de Buffalo. 

• À lire aussi: Catherine Raîche DG dans la NFL?

Les prévisions météorologiques ont pourtant de quoi inquiéter pour un match de si grande importance. On annonce samedi après-midi une température avoisinant les -14 degrés Celsius et la neige pourrait être de la partie.  

«Au cours de l’année, nous avons fait face à toutes sortes de choses, a indiqué l’entraîneur-chef de 69 ans au quotidien Boston Globe. J’ai beaucoup confiance en nos joueurs. À travers leur carrière, ils ont été confrontés à des situations de tout genre, donc on espère être prêts pour cela.»

Les «Pats» et les Bills croiseront le fer pour la troisième fois de la saison. Si la formation de Buffalo a triomphé au dernier match, au Gillette Stadium, ce sont les Patriots qui l’avaient emporté en décembre au Highmark Stadium.

«Je suis plus inquiet des Bills que de la température, a enchaîné Belichick. Je crois que nous devons nous concentrer sur les Bills, car ce sont eux que nous devons battre. La température est la température.»

Des adversaires familiers

Les Bills (11-6), menés par le quart-arrière Josh Allen, sont favoris contre les Patriots (10-7) dans ce duel de la section Est de l’Américaine.

«Nous nous connaissons très bien, a ajouté Belichick. Je suis convaincu que les deux équipes tenteront de faire certaines choses pour décontenancer l’adversaire. Chaque partie a ses propres circonstances et confrontations. Les mêmes jeux ne seront pas appelés contre une même défense, et vice-versa.»

Lorsque les Bills avaient baissé pavillon contre les Patriots à domicile, le 6 décembre dernier, Belichick avait eu l’ascendant stratégique contre son homologue Sean McDermott en employant presque exclusivement le jeu au sol. On peut s’attendre une fois de plus à une guerre de tranchées samedi prochain.

D’ailleurs, même s’il s’est absenté de l’entraînement, mercredi, le demi de coin Jalen Mills pourrait être en uniforme samedi. Les «Pats» pourraient aussi compter sur le retour du maraudeur Kyle Dugger, du plaqueur défensif Christian Barmore et du secondeur Don’ta Hightower, absent contre les Dolphins de Miami lors du dernier match de la saison.

À VOIR AUSSI :