/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: un refuge pour sans-abris de Longueuil ferme ses portes en raison d’employés infectés

Nicholas Gildersleeve, directeur général de La Halte du Coin
Photo d'archives, Alex Proteau/24 heures Nicholas Gildersleeve, directeur général de La Halte du Coin

Coup d'oeil sur cet article

En raison d’un trop grand nombre d’employés contaminés à la COVID-19, un refuge pour sans-abris de Longueuil se voit dans l’obligation de fermer ses portes.

«Notre personnel est tout simplement à bout de souffle, parce que 18 de nos 24 employés de la ressource ont testé positifs à la COVID dans les dernières semaines», a déclaré par communiqué Nicholas Gildersleeve, directeur général de La Halte du Coin.

L’éclosion touche aussi les personnes accueillies au refuge. «Trente de nos utilisateurs ont contracté la COVID», a ajouté M. Gildersleeve.

Les sans-abris qui ont le virus sont pris en charge par le CISSS de la Montérégie-Centre et le CISSS de la Montérégie-Est, ainsi que la Ville de Longueuil. L’aréna Cynthia-Coull a d’ailleurs été préparé pour accueillir les personnes itinérantes infectées, dès ce jeudi soir, a partagé la mairesse Catherine Fournier sur Twitter.

Les résidents de La Halte du Coin non infectés à la maladie seront quant à eux hébergés dans des autobus du Réseau de transport de Longueuil en attendant la désinfection des lieux, a assuré la mairesse.

Depuis son ouverture, la Halte du Coin fonctionne au maximum de sa capacité et il n'est pas exceptionnel que le personnel soit dans l'obligation de refuser des personnes, faute de place.

«Avec la pandémie qui perdure, les températures froides et le nombre croissant de personnes qui se retrouvent en situation d'itinérance, il faut trouver des solutions rapides et efficaces pour soutenir et accompagner ces personnes», a partagé le directeur de la ressource.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres