/news/coronavirus
Navigation

Traitements et chirurgies reportés: une femme atteinte de cancer lance un cri du cœur

Coup d'oeil sur cet article

Alors que de nombreux rendez-vous en oncologie sont remis en raison de la pandémie, une patiente atteinte d’un cancer de stade 4 lance un cri du cœur.

• À lire aussi: Chirurgies reportées: quand le délestage prolonge les souffrances

• À lire aussi: Délestage dans les hôpitaux: «C’est sûr qu’on va perdre du monde»

«On vit dans le COVID, on vit dans la peur, on ne sait pas trop où on s’en va», partage Karine Bombardier, qui combat la maladie depuis plusieurs mois déjà. «On sent un ralenti, on sent les gens courir dans les hôpitaux. Dans 2, 3, 4 semaines ça va être quoi? »

«Ça me frustre beaucoup de savoir qu’on pourrait régler un problème qu’on a en ce moment», ajoute-t-elle en faisant référence aux gens qui refusent de recevoir le vaccin anti-COVID. 

Visiblement bouleversée et anxieuse en raison de la situation, elle déclare: «je peux juste espérer que certaines personnes vont comprendre l’urgence d’agir malgré leurs croyances».  

  • Écoutez l’entrevue de Benoit Dutrizac avec Dr Martin Champagne, président de l’Association des médecins hématologues et des oncologues du Québec sur QUB radio :

À voir aussi 

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres