/opinion/blogs/mechantsraisins
Navigation

Cinq vins de mer et de montagne pour débuter l'année

Coup d'oeil sur cet article

Lorsqu’il est question de viticulture et de climat, on évoque souvent l’incidence de la latitude. L’idée reçue veut que, plus une région est située au nord, plus il y fera frais, et que plus elle est située au sud, plus son climat sera chaud. Dans l’hémisphère, on applique la même logique, mais à l’inverse. Or, au-delà de la latitude, plusieurs facteurs peuvent avoir un effet déterminant sur la température moyenne d’une région. C’est le cas, entre autres, de l’altitude et de la proximité avec la mer. Les deux sont d’ailleurs de plus en plus souvent explorés (et adoptés) comme moyen de contrer les effets du réchauffement climatique. Pour vous faire voyager un peu en ce début d’année 2022, voici quelques vins issus de cinq terroirs européens à faire rêver.

Santé !

La mer

Château Mourgues du Grès, Costières de Nîmes 2018, Terre d’Argence

25,10 $
Photo courtoisie
25,10 $

France 14,5 %

2,3 g/L – Biologique | ★★★★ | $$1/2

Code SAQ : 11659927

La mer Méditerranée n’est pas reconnue pour ses eaux fraîches, mais les vignobles qui l’entourent profitent tout de même de vents forts, comme le Mistral, qui berce les vignes et assainit la vendange. Le Terre d’argence offre une interprétation profonde et sérieuse du terroir des Costières de Nîmes. Ample et généreux, mais surtout complexe, avec une longue finale minérale qui rappelle certains vins d’altitude de Gigondas. Excellent rapport qualité-prix. Il pourra se bonifier d’ici 2026. 

Ampeleia, Unlitro 2020, Costa Toscana, 1 litre

25,45 $
Photo courtoisie
25,45 $

Italie 12,5 %

1,4 g/L | ★★★1/2 | $$

Code SAQ : 14110500

Ce vin vendu en format d’un litre, d’où le nom, est plus méditerranéen que toscan, du moins par sa composition de grenache, de carignan et d’alicante bouschet. Facile à aimer, mais pas simpliste, le 2020 déploie en bouche une trame d’abord souple et gouleyante, qui se resserre en une finale à la fois tonique, digeste et chaleureuse. Tout ça à 12 % d’alcool. Un vin rouge taillé pour les mezze et autres plats à partager. 

Domaine Luneau-Papin, Muscadet-Sèvre et Maine 2019, Clos des Allées

26,55 $
Photo courtoisie
26,55 $

France 12 %

3,5 g/L – Biodynamie | ★★★★ | $$1/2

Code SAQ : 14439495

La grande région du Muscadet bénéficie de la proximité avec l’océan Atlantique. Cette cuvée de Pierre Luneau et Monique Papin provient d’un clos attenant aux caves du domaine, dans le village de Landreau. Les vignes de melon de bourgogne puisent dans les sols de schistes du Massif Armoricain une richesse digne de mention pour l’appellation. Beaucoup de volume et de relief en bouche, de même qu’une vinosité doublée de minéralité. Amateur de blanc sérieux, vous serez conquis. 

La montagne  

Cantina Girlan, Bianco 2020, 448 s.l.m., Vigneti delle Dolomiti

19,85 $
Photo courtoisie
19,85 $

Italie 13 %

4,9 g/L | ★★1/2 | $$

Code SAQ : 13916780

La mention s.l.m. sur l’étiquette est une abréviation de « sul livello del mare », traduction littérale en français : au-dessus du niveau de la mer. En somme, les vignes de chardonnay, de pinot blanc et de sauvignon blanc qui composent ce vin blanc sont cultivées à 448 mètres d’altitude, dans le contrefort des Dolomites. Même s’il est plutôt simple, le 2020 est joliment parfumé, ponctué de saveurs fruitées mûres, harmonieux et équilibré.  

Alvear, Montilla-Moriles 2019, 3 Miradas, Vino de Pueblo

21,95 $
Photo courtoisie
21,95 $

Espagne 13 %

<1,2 g/L | ★★★1/2 | $$

Code SAQ : 14337798

L’appellation andalouse Montilla-Moriles est surtout connue pour ses vins liquoreux, mais on y produit aussi d’excellents vins blancs secs. Celui-ci provient de vieilles vignes de pedro ximénez cultivées à 650 mètres dans les hauteurs de la sierra de Montilla. Le vin fermente dans des tinajas (amphores), où il repose pendant huit mois sous un voile de levures, qui lui confère des arômes distinctifs de noix, en plus de le dépouiller de son glycérol, accentuant son profil sec et tranchant. Un vin pour les initiés, tant par son nez intense que par sa bouche saline, tendue, presque tannique et riche en goûts umami. Miam !