/world/middleeast
Navigation

Koweït: 10 blessés par un incendie dans la plus grande raffinerie de pétrole

Koweït: 10 blessés par un incendie dans la plus grande raffinerie de pétrole
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Koweït | Un incendie dans une unité de liquéfaction de gaz dans la plus grande raffinerie de pétrole du Koweït a fait vendredi dix blessés, dont cinq graves, a annoncé l'entreprise publique qui gère le site. 

«Un incendie s'est déclaré lors des opérations de maintenance de l'unité de liquéfaction de gaz n°32 de la raffinerie Mina al-Ahmadi», a annoncé sur Twitter la Kuwait National Petroleum Company (KNPC), qui n'a pas donné de détails sur la cause du sinistre.

L'incendie a fait «dix blessés, sept d'entre eux ayant été transférés à l'hôpital» dont «cinq avec des brûlures graves», a précisé l'entreprise publique de ce riche émirat pétrolier du Golfe.

Une équipe de pompiers a été dépêchée et l'incendie a été «totalement maîtrisé» en milieu de journée, a-t-elle ajouté.

La KNPC a assuré que «les opérations de raffinage et d'exportation n'ont pas été affectées par l'incendie», l'unité touchée étant alors déjà «hors service».

Le site de Mina al-Ahmadi, situé sur le Golfe face à l'Iran à environ 40 km au sud de la capitale koweïtienne, avait déjà été frappé par un incendie en octobre 2021, faisant des blessés légers.

La raffinerie, qui fait 10,5 kilomètres carrés, a commencé ses opérations en 1949. C'est la plus grande des trois raffineries de la compagnie nationale de pétrole du Koweït. Elle produit chaque jour environ 466 000 barils de pétrole.

Une quatrième raffinerie d'une capacité de 615 000 barils par jour est en cours de construction au Koweït.

Membre important de l'OPEP, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, le Koweït produit environ 2,4 millions de barils par jour et en exporte la majeure partie.