/lifestyle/family
Navigation

Jeux de société: des cartes et des dés

Coup d'oeil sur cet article

Parmi les outils de prédilection dans le monde du jeu de société, il y a les cartes et les dés et ce sont précisément des jeux qui emploient ces supports avec beaucoup de succès que nous vous présentons cette semaine.

Dice Throne

Photo courtoisie
  • 2 à 6 joueurs
  • 8 ans +
  • 30 minutes
  • 36,99 $

Voici un jeu dans lequel on peut presque plonger sans lire les règles, mais vaut mieux tout de même le faire. Le jeu se présente sous forme de boîtes de duel qui renferment deux personnages. Le tout est découpé en saison et on retrouve quatre boîtes par saison. Pour le moment, seule la première saison est offerte en français, mais la deuxième ne devrait pas tarder.

Et comment ça marche ? Chaque boîte contient deux écrins en plastique, un par personnage. On y retrouve son plateau personnel, son paquet de cartes personnalisé, ses jetons et ses dés (magnifiques) de même qu’une fiche qui contient beaucoup d’informations.

Il s’agit ni plus ni moins de combats à coups de dés et de cartes dans lesquels les joueurs commencent avec 50 points de vie, celui parvenant à éliminer l’autre en premier étant déclaré vainqueur.

Photo courtoisie

En plus de leurs points de vie, les joueurs disposent de points de combat qu’ils peuvent utiliser pour jouer des cartes qui seront tantôt offensives, tantôt défensives ou qui permettront d’améliorer des capacités sur le plateau du personnage.

Une fois par tour, chaque joueur pourra lancer ses dés jusqu’à trois fois et pourra, selon les symboles ou chiffres obtenus, activer une capacité de son plateau personnel pour attaquer son adversaire qui pourra ensuite lancer un coup de dés pour se défendre.

À travers tout ça, il y a des cartes qui peuvent modifier la valeur des dés de même que des jetons qui peuvent nuire ou aider les joueurs qui les ont.

C’est un jeu très malin et d’une efficacité redoutable, pas étonnant qu’il remporte un grand succès. On veut immédiatement avoir tous les personnages, signe que ça fonctionne.

Red Rising

Photo courtoisie
  • 1 à 6 joueurs
  • 14 ans +
  • 60 minutes
  • 69,99 $

On se retrouve dans l’univers dystopique des romans créés par Pierce Brown dans ce jeu d’échange et de collection de cartes qui se veut aussi une course.

Sur un plateau central, on retrouve quatre lieux où l’on pourra jouer des cartes, une pioche de cartes, une piste de flotte, un institut où l’on pose des cubes pour y installer notre influence et un récipient qui contient de l’hélium, une denrée rare.

Le principe du jeu est fort simple, à son tour, un joueur jouera une main de sa carte sur un des quatre lieux et en appliquera l’effet de pose qui consiste généralement à déplacer une carte, avancer son vaisseau sur la piste de flotte, récolter un hélium ou encore poser un cube d’influence sur l’institut.

Pour terminer son tour, le joueur prendra la première carte disponible d’un des trois autres lieux et appliquera l’effet du lieu (hélium, influence ou piste de flotte). Il est aussi possible de récupérer une carte de la pioche et de lancer un dé pour obtenir une récompense.

On procède ainsi jusqu’à ce qu’il y ait au moins un joueur qui soit au septième échelon sur la piste de flotte, un autre qui possède sept héliums et un autre qui a sept cubes d’influence sur l’institut. Ou encore, on termine le jeu quand un seul joueur est à sept dans au moins deux catégories.

Le sel du jeu se retrouve dans les combinaisons entre les cartes parce que c’est là que seront gagnés la plupart des points.

Les cartes interagissent entre elles et une carte peut soudainement valoir très cher quand on en possède une autre qui lui est connectée.

Il faut aussi prévoir la stratégie des autres joueurs pour ne pas leur donner des cartes qui leur profiteront. Malgré une bonne dose de chance au tirage des cartes, le jeu se révèle très efficace et peut être très rapide, surtout à deux joueurs.

The Hunger

Photo courtoisie
  • 2 à 6 joueurs
  • 12 ans +
  • 60 minutes
  • 69,99 $

Voici le dernier opus de Richard Garfield, le créateur des cartes Magic de même que d’autres excellents jeux comme King of Tokyo et Bunny Kingdom.

Vous êtes tous des vampires et votre objectif est de partir à la chasse aux humains pour faire un maximum de points dans ce jeu de deck building.

Sur un plateau superbement illustré, les joueurs devront partir du château et tenter d’atteindre le labyrinthe pour récupérer une rose pour ensuite revenir au château avant la fin de la nuit. Vous disposez donc de 15 tours, pas un de plus, pour rentrer sinon vous serez réduits en cendres et ne marquerez aucun point.

Tout au long du jeu, les joueurs vont jouer des cartes sur lesquelles on retrouve des points de vitesse. Ceux-ci sont utilisés pour se déplacer sur le plateau et pour récupérer des cartes du tableau de chasse, généralement une par tour.

Et c’est là que c’est intéressant puisqu’en chassant des humains, vous marquez des points, mais ceux-ci n’ont pour la plupart pas de point de vitesse, donc vous ralentissent puisque vous ne pouvez jouer que trois cartes par tour, la plupart du temps. Et certains ont même des effets désagréables.

Il y a donc toute cette gestion du paquet de cartes personnel et du temps qui est très intéressante et novatrice dans ce jeu que certains aiment comparer à Clank!, mais qui n’en est pas du tout un clone.

Ajoutez à cela des missions qui vont aussi vous permettre d’amasser des points et vous obtenez un jeu super bien ficelé et surtout très tendu en raison de l’échéance qui vous pend au bout du nez. Une réussite.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.