/weekend
Navigation

«Star Académie»: en route vers l’Académie

Coup d'oeil sur cet article

Voici les 19 candidats retenus par les profs après les auditions finales. Cinq d’entre eux ont déjà été sélectionnés pour entrer à l’Académie, dimanche soir. Les autres devront faire entendre leur voix et livrer la marchandise lors du premier Variété pour gagner leur place dans leur manoir de Waterloo.

Les cinq Académiciens sélectionnés   

Éloi Cummings, 16 ans, Fatima (Îles-de-la-Madeleine)

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

Plus jeune candidat de la saison, Éloi partage son temps libre entre ses deux passions: le sport et la musique. Garçon attachant et extraverti, il est tombé dans la musique quand il était très jeune, et ne pourrait plus s’en passer. Qu’il chante en solo ou en groupe, la scène l’allume chaque jour davantage.

Laurie Déchène, 20 ans, Québec

Ancienne athlète en nage synchronisée, le sport l’a aidée à traverser une période difficile dans sa jeunesse. Elle a alors découvert sa passion pour la musique et a décidé de s’y consacrer sérieusement. Étudiante en éducation spécialisée, elle s’occupe également d’un garçon autiste de 16 ans.

Audrey-Louise Beausejour, 23 ans, Brossard

Après avoir chanté à «L’école des fans» à 5 ans, Audrey-Louise a participé à «La cour des grands» à 10 ans. Elle a ensuite fait partie de la distribution de la comédie musicale «La Mélodie du bonheur», avant d’aller étudier à New York durant une année. Elle a une petite fille, Adèle, âgée de 3 ans et demi.

Camélia Zaki, 17 ans, Sherbrooke

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

Avec une mère québécoise et un père marocain, qui vit en Égypte, Camélia a beaucoup voyagé. Très sportive (soccer, volleyball), elle étudie actuellement en théâtre musical. À 11 ans, elle a participé à «La Voix Junior», et cette expérience lui a donné la piqure pour la musique et la scène.

Sarah-Maude Desgagné, 23 ans, Amos

D’origine haïtienne, Sarah-Maude a été adoptée par une famille québécoise très soudée. À l’adolescence, elle a vécu une crise identitaire et a décidé de venir s’installer à Montréal où elle a rapidement intégré le Montreal Gospel Choir. Authentique et positive, elle a reçu un diagnostic de sclérose en plaques, l’été dernier, mais elle poursuit son rêve de devenir chanteuse.

Les candidats qui devront défendre leur place:   

Alexandra Duguay, 20 ans, Shippagan (Nouveau-Brunswick)

Curieuse et très sociable, Alexandra a découvert la musique à l’âge de 2 ans grâce à sa grand-mère, avant de commencer le piano à 12 ans. Elle est aussi une fille sportive qui a pratiqué le soccer pendant près de 15 ans.

Jérémy Plante, 25 ans, Lévis

En plus de jouer de divers instruments, Jérémy écrit et compose ses propres chansons. Ancien participant de «Mixmania», il a désormais trois groupes à son actif, et possède une compagnie qui organise des événements musicaux ainsi qu’un festival mobile.

Édouard Lagacé, 27 ans, Cowansville

Édouard joue de la guitare et chante depuis son plus jeune âge. Demi-finaliste de «La Voix» en 2018, il est désormais un chansonnier très populaire, mais il aspire à plus. Il aimerait écrire ses propres chansons. Il a aussi créé un festival de musique dans sa ville, et vient même d’y acheter une salle de spectacles.

Jacques Larin, 24 ans, Montréal

Après avoir grandi aux États-Unis, Jacques est revenu s’installer à Montréal à l’âge de 20 ans. Manuel et bricoleur, il a créé une compagnie de rénovation et de création de meubles. Autodidacte, il a appris à chanter et à jouer du piano tout seul, mais il a maintenant envie d’être inspiré par des professionnels.

Julien Charbonneau, 23 ans, Montréal

Positif et énergique, Julien a toujours été bien entouré avec ses trois frères et ses parents aimants. En s’inscrivant à un programme de musique au cégep, il a découvert qu’il pouvait être qui il voulait vraiment. Avec son meilleur ami, il prépare actuellement un premier mini-album.

Yannick Bissonnette-Powell, 22 ans, Beauport

Même s’il chantait déjà en secret, c’est vers l’âge de 17 ans que Yannick a réalisé qu’il avait un certain talent pour la musique. Avec son ami Maxime, ils ont lancé le duo Lost Orchids. En 2019, il a tenté les auditions à l’aveugle de «La Voix» et a participé au camp de sélection de «Star Académie» l’an dernier. Il est de retour avec beaucoup plus de confiance.

William Woods, 24 ans, Montréal

De son vrai nom Guillaume Dubois, William est un artiste dans l’âme. Il a fait de l’improvisation, du théâtre, de l’organisation d’événements et il travaille dans une boutique de vêtements vintage. En réalisant qu’être sur une scène le rendait heureux, il a décidé de tout miser sur le chant.

Olivier Bergeron, 20 ans, Kedgwick (Nouveau-Brunswick)

Natif d’un petit village du Nouveau-Brunswick, Olivier veut consacrer sa vie à la musique. Autodidacte, il chante et compose des chansons depuis son plus jeune âge. Mais c’est grâce au sport qu’il a su développer son leadership. Après s’être rendu au camp de sélection, l’an dernier, il se sent beaucoup plus en confiance cette année.

Sandrine Hébert, 25 ans, Coaticook

Passionnée par les chevaux, Sandrine a fait des études en technique équine et travaille avec des vétérinaires de sa région. Depuis deux ans, son amoureux et elle sont des chansonniers et gagnent leur vie avec la musique.

Olivia Sirois-Bruneau, 28 ans, Lévis

La musique a toujours fait partie de la vie d’Olivia, mais c’est en secondaire 5 qu’elle a décidé de s’y consacrer professionnellement. Depuis cinq ans, elle gagne sa vie en enseignant le piano et le chant. Elle fait aussi partie du groupe Birds From Paradise, qu’elle a fondé avec deux amies.

Mathieu Rheault, 27 ans, Montréal

Mathieu a fait partie des Petits Chanteurs de Laval pendant près de 10 ans et a étudié en concentration musique au secondaire et au cégep. Il aimerait maintenant être capable de vivre de sa passion.

Krystel Mongeau, 25 ans, Sherbrooke

Maman d’une petite fille de 2 ans, Krystel a déjà une longue expérience dans le milieu de la musique. Plus jeune, elle a participé à «Mixmania», avant d’intégrer l’équipe de Lara Fabian à «La Voix», en 2018. La chanteuse, qui adore le country, a joué dans plusieurs spectacles de Québec Issime.

Marily Dorion, 26 ans, Sherbrooke

Après avoir chanté à l’église durant son enfance, Marily s’est inscrite dans une école de musique où elle a appris les bases. Elle y a aussi fait la connaissance de Vincent Roberge (Les Louanges), Hubert Lenoir et Jérôme 50 avec qui elle faisait de la musique régulièrement. À 17 ans, elle a déménagé à Montréal où elle étudie en travail social.

Gaëlle Khoueiry-Jaber, 21 ans, Gatineau

Auteure-compositrice-interprète, Gaëlle veut devenir chanteuse depuis son enfance. En plus de chanter, elle compose, joue de la guitare, du ukulélé, de la basse et du piano. Elle est aussi une adepte de dessins animés japonais.