/news/currentevents
Navigation

Un jeune de 14 ans est blessé par balle

L’événement est survenu vers 18 h dans Ville-Marie

La police a établi un périmètre de sécurité à l’intersection du chemin de la Côte-des-Neiges et de l’avenue du Docteur-Penfield, samedi soir, après avoir trouvé le jeune blessé.
Photo Agence QMI, Thierry Laforce La police a établi un périmètre de sécurité à l’intersection du chemin de la Côte-des-Neiges et de l’avenue du Docteur-Penfield, samedi soir, après avoir trouvé le jeune blessé.

Coup d'oeil sur cet article

Un adolescent de 14 ans a été blessé par balle à Montréal samedi soir à la veille d’un rassemblement dénonçant la violence contre les jeunes et en soutien à la famille du jeune abattu en pleine rue jeudi. 

Les services d’urgence ont été appelés à intervenir vers 18 h pour porter assistance à l’adolescent. La victime a été atteinte d'un projectile alors qu'il se retrouvait dans un logement près de l’intersection du chemin de la Côte-des-Neiges et de l’avenue du Docteur-Penfield.

La police a établi un périmètre de sécurité à l’intersection du chemin de la Côte-des-Neiges et de l’avenue du Docteur-Penfield, samedi soir, après avoir trouvé le jeune blessé.
Photo Agence QMI, Thierry Laforce

L'adolescent a été transporté, conscient, vers un centre hospitalier, et l’on ne craindrait pas pour sa vie, a-t-il été précisé. 

Le ou les suspects avaient pris la fuite avant l’arrivée des autorités. Un périmètre de sécurité a été érigé afin de permettre aux enquêteurs et aux techniciens en identité judiciaire de faire la lumière sur l’événement.

Celui-ci survient peu de temps avant la tenue, aujourd’hui à 11 h, d’un rassemblement à l’intersection des rues Roy et Rivard, dans l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal, à l’endroit où Amir Benayad, un adolescent de 17 ans, a été atteint mortellement par balle.

La police a établi un périmètre de sécurité à l’intersection du chemin de la Côte-des-Neiges et de l’avenue du Docteur-Penfield, samedi soir, après avoir trouvé le jeune blessé.
Photo Agence QMI, Thierry Laforce

Ce dernier pourrait avoir été victime d’une erreur sur la personne, a rapporté vendredi Le Journal.

Des amis de l’adolescent, rencontrés par TVA Nouvelles vendredi, ont assuré qu’il n’avait aucun ennui avec les gangs de rue ou tout autre groupe criminalisé.

L’enquête du SPVM se poursuit, alors que personne n’aurait encore été arrêté dans ce dossier.

Quatre mineurs tués en un an

Amir Benayad est le quatrième adolescent à être assassiné à Montréal dans la dernière année.

En novembre dernier, Thomas Trudel, 16 ans, a perdu la vie après avoir été atteint par balle.

En octobre dernier, Janai Dopwell-Bailey, 16 ans, a été poignardé à mort près d’une école du quartier Côte-des-Neiges.

En février dernier, Meriem Boundaoui, 15 ans, a été tuée d’une balle à la tête alors qu’elle se trouvait dans une voiture.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.