/news/currentevents
Navigation

James William Awad aurait reçu une amende pour non-respect du couvre-feu

Coup d'oeil sur cet article

Dans la nuit du 16 au 17 janvier, peu avant 03 h 00, les policiers de la Sûreté du Québec du poste de la MRC de Napierville sont intervenus sur une infraction en lien avec la Loi sur la santé publique. 

• À lire aussi: Party en avion: l’organisateur du vol veut acheter tous ses voisins

• À lire aussi: Résidences de James William Awad: «Je suis tombé en bas de ma chaise en voyant les statues», dit le maire

• À lire aussi: Party dans un avion: le fondateur de Sunwing traite les fêtards d’imbéciles 

Trois hommes ont reçu des constats d’infraction d’un montant de 1 550 $ chacun, puisqu’ils se trouvaient, en voiture, sur l’autoroute 15, à Saint-Bernard-de-Lacolle, hors de leur lieu de résidence, sans raison valable. 

Une de ces personnes serait James William Awad, qui a récemment fait les manchettes après avoir fait le party dans un avion de Sunwing.  

  • Écoutez la chronique de Félix Séguin au micro de Richard Martineau sur QUB radio :    

La Sûreté du Québec refuse toutefois de confirmer ces informations. 

Elle rappelle cependant qu’il était interdit à toute personne, entre 22h00 et 5h00, et ce jusqu’au 17 janvier inclusivement, de se trouver hors de sa résidence ou de ce qui en tient lieu, ou du terrain d’une telle résidence, sauf les exceptions prévues dans la loi.   

Dans ce contexte, la Sûreté du Québec continue d’assister le ministère de la Santé et des Services sociaux ainsi que l’Agence de la santé publique du Canada dans le cadre de l’application de la Loi sur la santé publique et la Loi sur la mise en quarantaine.

À VOIR AUSSI...    

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.