/sports/hockey
Navigation

Bruins: Tuukka Rask gâche la soirée de Willie O’Ree

Bruins: Tuukka Rask gâche la soirée de Willie O’Ree
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Ce qui a commencé comme étant une soirée mémorable pour les Bruins de Boston et Willie O’Ree a rapidement tourné au cauchemar, alors que les Hurricanes de la Caroline ont dominé leurs adversaires 7 à 1, mardi au TD Garden.

• À lire aussi: Kent Hughes est le nouveau DG du Canadien

• À lire aussi: L’agent qui saute la clôture

Les Bruins ont profité du passage de leurs rivaux de Raleigh pour retirer le chandail numéro 22 de O’Ree dans les hauteurs de leur amphithéâtre. 

Le principal intéressé regardait la cérémonie du domicile de sa fille, à San Diego, lui qui n’a pas traversé le pays pour y assister en raison de craintes face à la COVID-19.

«Aux partisans des Bruins, ce fut un honneur d’avoir pu jouer devant vous, a mentionné O’Ree dans la vidéo présentée sur l’écran géant du TD Garden. Merci pour tout votre amour et votre appui. Je n’oublierai jamais ce jour. Je suis excité à l’idée de faire partie de l’histoire des Bruins à jamais.

Même s’il n’a disputé que 45 parties dans la Ligue nationale de hockey (LNH) durant sa carrière – tous avec les Bruins – O’Ree est instantanément devenu un pionnier du hockey. Il y a 64 ans, le 18 janvier, l’homme aujourd’hui âgé de 86 ans devenait le tout premier homme noir à chausser les patins dans un match de la LNH. Il a finalement amassé 14 points dans la meilleure ligue de hockey.

«Je n’oublierai jamais la façon dont mes coéquipiers m’ont accepté comme l’un des leurs dans le vestiaire, a mentionné O’Ree. Il s’agissait d’une période où certains partisans et joueurs adverses n’étaient pas prêts au fait de voir un homme noir jouer dans la LNH.»

C’est contre le Canadien de Montréal que O’Ree a disputé ce premier match dans la LNH.

«Simplement en embarquant sur la patinoire du Forum de Montréal dans le chandail des Bruins de Boston, il y a 64 ans, Willie a changé notre sport», de dire le commissaire Gary Bettman, présent au TD Garden.

Quelques années après avoir mis un terme à sa carrière de joueur, O’Ree est devenu un ambassadeur de la LNH afin de promouvoir la diversité au hockey.

D’ailleurs le seul officiel noir de la LNH, Shandor Alphonso, était en uniforme pour le match des Bruins et des Hurricanes, en tant que juge de lignes. Jay Sharrers, le premier arbitre noir du circuit Bettman, aujourd’hui retraité, s’est aussi vu attribuer un rôle pour cette soirée spéciale, lui qui agissait à titre de superviseur de l’arbitrage.

Rask soufflé par un ouragan

Le gardien des Bruins Tuukka Rask ne semblait toujours pas remis des émotions vécues durant la cérémonie au moment de la mise au jeu initiale, lui qui a cédé une première fois à peine 3 min 44 s après celle-ci.

Le Finlandais n’était pas au bout de ses peines, puisqu’il a finalement accordé cinq buts au premier vingt. L’ancien du Canadien Jesperi Kotkaniemi a particulièrement profité des largesses de son rival, lui qui a touché la cible deux fois. Seth Jarvis et Derek Stepan l’ont aussi déjoué.

L’homme masqué de la formation du Massachusetts a finalement été retiré après les 20 premières minutes de jeu, ayant à peine réussi sept arrêts sur 12 lancers. Son remplaçant, Linus Ullmark, a pour sa part effectué 20 parades sur 22 tentatives, accordant des buts à Jaccob Slavin et Andrei Svechnikov.

À l’autre bout de la patinoire, Frederik Andersen a seulement été trompé par Patrice Bergeron, signant ainsi la victoire grâce à une performance de 31 arrêts.

Perfetti ouvre le compteur, Ovechkin au sommet 

Il a eu besoin de cinq matchs, mais Cole Perfetti a inscrit son premier filet en carrière dans la Ligue nationale. Tom Wilson a toutefois joué les trouble-fête en marquant en prolongation dans un gain de 4 à 3 des Capitals contre les Jets de Winnipeg, mardi à Washington.

Perfetti a profité d’une passe parfaite du Québécois Pierre-Luc Dubois lors d’une descente à 2 contre 1 pour tromper Vitek Vanecek d’un bon tir. Il permettait aux visiteurs de prendre une avance de deux buts après seulement 2 min 20 s de jeu. Dubois a également touché la cible plus tard dans cette rencontre.

Les Capitals ont toutefois répliqué, trois fois plutôt qu’une, par l’entremise notamment du capitaine Alexander Ovechkin. Avec son 27e filet et son 55e point de la campagne, le Russe a pris seul le premier rang des buteurs et des pointeurs de la Ligue nationale devant Leon Draisaitl (26 buts, 54 points).

Les Sénateurs se butent à Michael Houser

À Ottawa, le gardien Michael Houser a frustré à de nombreuses reprises les patineurs des Sénateurs pour aider les Sabres de Buffalo à l’emporter 3 à 1.

L’athlète de 29 ans a repoussé un impressionnant total de 43 rondelles, cédant seulement devant Drake Batherson au deuxième vingt, alors que les favoris de la foule jouaient avec l’avantage d’un homme.

Dylan Cozens, au premier vingt, et Mark Jankowski, au dernier tiers, ont trompé la vigilance du portier des Sénateurs Anton Forsberg, tandis que Alex Tuch a complété la marque dans un filet désert.

Ailleurs dans la LNH

Oliver Wahlstrom a mis fin à une impressionnante séquence de 17 arrêts des deux gardiens en fusillade pour procurer une victoire de 4 à 3 aux Islanders de New York contre les Flyers à Philadelphie.

À Nashville, un but en avantage numérique de Brock Boeser, 3 min 41 s après le début de la troisième période, s’est avéré être celui qui a fait la différence dans un gain de 3 à 1 des Canucks de Vancouver contre les Predators.

À voir aussi 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.