/entertainment/tv
Navigation

Élise Guilbault dans «Nous»: le poids des secrets

Élise Guilbault dans «Nous»: le poids des secrets
PHOTO COURTOISIE

Coup d'oeil sur cet article

Élise Guilbault prête ses traits à une dentiste qui porte un lourd secret dans la série «Nous» de Club illico. 

Alors que six autres épisodes sont déposés sur la plateforme ce jeudi, la comédienne a partagé avec l’Agence QMI son bonheur de jouer aux côtés de Marc Béland et de Marianne Fortier, ses principaux partenaires de jeu dans cette série annuelle écrite par Dominick Parenteau–Lebeuf et produite par Duo Productions.

Son personnage, Anne Denicourt, ne veut pas partager ce qu’elle cache depuis tant d’années, un secret lié à la naissance de sa fille Camille (Marianne Fortier)... Rongée par cette dissimulation, elle fait même des crises d’angoisse assez sévère.

Pour bien se préparer avant de débarquer sur le plateau, Élise Guilbault a bien sûr voulu tout savoir de cette famille, histoire de mieux communiquer le non-dit et de jouer toutes les nuances voulues.

«Ça donne beaucoup d’épaisseurs parce que c’est sûr que si tu parles à ton mari et que ça a une référence avec le secret, il y a tout à coup un regard soutenu, quelque chose qui n’a pas l’air clair. Pour le téléspectateur, ça l’aiguille sur quelque chose qu’il ne comprend pas trop. Bien sûr, il faut que ce soit subtil. De façon générale, jouer des personnages qui gardent des secrets, parce que ça peut mener à une explosion, c’est toujours intéressant dramatiquement», a dit la comédienne.

Élise Guilbault ne veut pas priver les gens du plaisir de découvrir le secret, alors que la vérité va éclater dans le septième épisode disponible dès le 20 janvier sur Club illico. Mais il restera encore des informations non révélées entre les protagonistes.

«Ça va quand même ébranler le téléspectateur dans sa réflexion, à savoir, dans un cas comme ça, ce qu'il aurait fait, lui? Il va y avoir beaucoup de réflexions par rapport à ça, parce que c’est quelque chose qui est très sollicitant, humainement parlant, au niveau des valeurs. Je pense que ça va soulever beaucoup de questionnements, ça, c’est assuré.»

En mars, si tout va bien, les tournages de «Nous» reprendront en vue de compléter la première saison, qui comptera 24 épisodes au total.

Élise Guilbault dans «Nous»: le poids des secrets
PHOTO COURTOISIE

Fidélité

Élise Guilbault est fidèle à ses familles de création au petit écran. Elle a commencé à la télé avec les auteurs Anne Boyer et Michel D’Astous dans «Jeux de société», à la fin des années 1980. Ces derniers ont ensuite fait appel à son talent pour «Les grands procès: L’Affaire Beaudry», «2 frères», «Yamaska», «Mon fils» et maintenant «Nous», dont ils sont les producteurs.

«J’ai fait les 400 coups avec Duo Productions et j’ai eu beaucoup de rôles "lead" avec eux. Je n’ai jamais dit non à Anne et Michel. J’ai d’ailleurs dit oui sans même lire les textes de "Nous". C’est la confiance, mais c’est plus que ça: ce sont toujours des rôles extraordinaires, même si dans "Nous" ce sont les enfants qui sont en avant-plan.»

D’ailleurs, le fait de ne pas être dans toutes les scènes de «Nous» lui permet de toucher à d’autres médiums, comme la radio et le cinéma, une diversité qu’elle apprécie.

«C’est sûr que je partage les plaisirs, je me permets d’avoir des horaires plus aérés pour faire d’autres projets», a dit Élise Guilbault, se qualifiant «de privilégiée qui a beaucoup travaillé et qui travaille encore».

L’autre famille qui lui fait souvent confiance, c’est celle d’Aetios Productions, la boite de Fabienne Larouche et de Michel Trudeau. Avec eux, elle a tourné les séries «Unité 9» et «Cheval-Serpent», en plus d’apparaître dans des intrigues de leurs quotidiennes «District 31» et «30 vies».

On verra prochainement Élise Guilbault dans le film «La cordonnière», de François Bouvier, dans lequel elle défend le rôle de Victoire Dussault, une féministe avant son temps. «Elle a défoncé des portes, c’est une très belle histoire», a dit la comédienne.

À voir aussi

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.