/news/coronavirus
Navigation

Qui sont les victimes de la 5e vague au Québec?

Coup d'oeil sur cet article

Si les usagers des CHSLD et des résidences privées pour aînés étaient les principales victimes de la COVID-19 lors de la première vague, ils semblent désormais mieux protégés, grâce à la vaccination.

• À lire aussi: «On est encore dans la tempête»: trop de pression sur les hôpitaux pour des assouplissements

• À lire aussi: COVID-19: 89 nouveaux décès et 3417 patients hospitalisés au Québec

Ce sont plutôt les personnes âgées qui habitent dans leur domicile qui sont plus visées par le virus et qui en meurent majoritairement, selon les derniers chiffres de l’INSPQ.

Des 318 décès recensés la semaine dernière (9 janvier), 73,6% d’entre eux concernaient des personnes âgées en domicile, souvent de 80 ans et plus.

«On a aussi des gens plus jeunes et immunosupprimés. Les gens qui sont sous thérapie immunodépressive sont souvent très à risque, ainsi que les non-vaccinés», explique la pharmacienne Diane Lamarre à Mario Dumont. 

Ces personnes, qui souvent vont recevoir de l’aide à la maison, peuvent être facilement infectées par les personnes venant de l’extérieur pour leur apporter du soutien. 

La professeure à l’Université de Montréal précise que deux doses de vaccin ne suffisent pas pour lutter contre Omicron. 

«Contre Omicron, ça prend la troisième dose, et ça, on a un délai, on a un retard par rapport à cette troisième dose. À peine 66% des 60 ans et plus ont eu leur troisième dose alors qu’ils sont encore très vulnérables», observe-t-elle.  

  • Écoutez l’entrevue du Dr Germain Poirier, chef du Service des soins intensifs de l’Hôpital Charles-Le Moyne   

Données de l'INSPQ  

Semaine du 9 janvier – 318 décès  

  • Ressources intermédiaires: 9 décès (28%)    
  • Domicile et inconnu: 234 décès (73,6%)    
  • Résidences privées pour aînés: 35 décès (11%)    
  • CHSLD: 40 décès (12,6%)        

À voir aussi    

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.