/sports/hockey/canadien
Navigation

Deux joueurs bien connus dans la mire de Kent Hughes?

Coup d'oeil sur cet article

L’absence totale de leadership chez le CH jumelée à la récente embauche de Kent Hughes à titre de directeur général ouvre la porte à deux possibilités qui devraient, avance Renaud Lavoie, être également considérées comme des priorités.

• À lire aussi: Nouveau DG du Canadien: Kent Hughes rentre à la maison

• À lire aussi: Kent Hughes: un choix unanime

• À lire aussi: Canadien: les huit priorités de Kent Hughes

À l’occasion de son intervention quotidienne à JiC, notre journaliste a laissé tomber les noms de deux joueurs bien connus des amateurs de hockey québécois.  

«Kris Letang. Kent Hughes était, jusqu’à il y a 48h, son agent. C’est un grand leader qui est exigeant envers lui, mais également envers ses coéquipiers. L’autre joueur se nomme Patrice Bergeron, lui aussi un ex-client de Hughes. Plusieurs diront qu’il est un Bruins pour la vie. Je suis d’accord, mais il y a une possibilité qu’il se dise à la fin de la saison qu’il a envie de jouer pour son ancien agent. 

«C’est une réalité. Kent Hughes, ses anciens clients l’ont toujours adoré. Letang et Bergeron seront, à l’issue de la présente saison, joueurs autonomes sans compensation. Quand on parle d'un joueur de centre et que tu souhaites instaurer une culture solide au sein de ton entreprise, Patrice Bergeron devient, s’il est disponible en juillet, une priorité.»

L’agenda de Kent Hughes 

Bien évidemment, les prochaines semaines seront très chargées pour Kent Hughes, qui devra, plus tôt que tard, rencontrer ses nouveaux patineurs et se faire une tête sur ceux avec qui il souhaite entamer son règne.

À en croire Renaud Lavoie, cette tâche est l’une des premières à l’agenda du nouveau DG des Canadiens. 

«Hughes et Gorton se rendront ensemble à Vegas où ils assisteront au prochain match du CH. Évidemment, ce n’est pas là qu’on discutera avec les joueurs qui en seront à se préparer à disputer un duel contre l’une des meilleures équipes de la LNH. Hughes prendra après le match le même vol que le reste de l’équipe et se dirigera vers Denver. C’est là, à mon avis, que les choses vont vraiment commencer. Donc prenons pour acquis que le jour un de l’ère Kent Hughes, avec les joueurs, sera vendredi. 

«Hughes n’est pas du genre à se présenter dans le vestiaire en y allant de grands et profonds discours. Mais il prendra beaucoup de temps pour rencontrer les joueurs et passera de longs moments avec eux pour les connaître. À la suite de ce processus, il en saura plus sur ceux qui veulent rester, ceux qui veulent partir, mais aussi ceux qui, par la force des choses, devront quitter dans le cadre du plan de relance.»

«Cette déclaration, c'est la clé»

Enfin, Renaud Lavoie s’est montré catégorique sur un aspect bien précis: les joueurs aimeront leur nouveau patron.

«Kent Hughes pense comme eux! Jean-Charles, Kent t’a dit tantôt qu’il avait vu trop de joueurs l’appeler à minuit pour se plaindre du manque de communication au sein de leur formation. Cette déclaration de Hughes, pour moi, c’est la clé.»

À voir aussi 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.