/opinion/columnists
Navigation

L'insulte de Duhaime aux travailleurs de la santé

Automobiliste seldie
Photo tirée de Twitter

Coup d'oeil sur cet article

Vous avez lu l’histoire de cette automobiliste d’Ottawa qui s’est retrouvée dans de beaux draps après avoir foncé à vive allure sur un cours d’eau gelé?

La glace a craqué, le bolide a plongé dans l’eau et la dame s’est réfugiée sur le toit de son auto... où elle s’est prise calmement en selfie, pendant que sa voiture coulait et que des gens se précipitaient pour lui porter secours !

Un témoin de la scène est même allé chercher un kayak pour la sauver... pendant que madame, elle, se photographiait !

  • Écoutez Richard Martineau sur QUB radio:    

UN CHOIX IRRESPONSABLE

Vous ne trouvez pas que cette histoire est sacrément représentative de notre époque ?

Le narcissisme, bien sûr, mais aussi tout ce que nous vivons avec la pandémie. 

Pour moi, la dame incarne à merveille les antivax.  

Elle a agi de façon irresponsable, elle s’est mise dans le trouble, et qui se précipite pour lui sauver la vie ?

Les travailleurs de la santé. Et l’ensemble des contribuables qui, eux, ont fait preuve de prudence et n’ont pas foncé à toute vitesse dans le canal Rideau avec leur auto. 

Et pendant ce temps, la femme dit : « Quoi ? C’est quoi, le problème ? J’ai le droit ! C’est mon auto ! Je fais ce que je veux avec ! Allez, une autre petite photo pour ma page Instagram... Clic ! »

Je lisais cette histoire hallucinante et je pensais à Éric Duhaime.

Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.

Il faut quand même être sacrément irresponsable pour, en pleine pandémie, alors que le vaccin est la seule porte de sortie, choisir comme candidate une fille qui dit que le vaccin est une « cochonnerie » et de « la grosse marde »

Ça et cracher dans la face des travailleurs de la santé, c’est la même chose, pour moi.

La même insulte. Le même majeur dressé. Le même mépris. 

Et le pire est que Duhaime, lui, est vacciné !!!!   

  • Écoutez Richard Martineau au micro de Benoît Dutrizac sur QUB radio:    

VACCINATION ET CIRCONCISION

Hier, au 98,5 FM, Paul Arcand a demandé à Anne Casabonne si elle était vaccinée.

« Ça, c’est comme si je vous demandais si vous étiez circoncis », a-t-elle répondu.

J’aurais aimé qu’elle me lance ça en ondes.

Je lui aurais dit que je n’ai aucun problème à dévoiler haut et fort mon statut pénien. 

Oui, madame, je suis circoncis et j’en suis fier ! Je porte un col roulé ! Je me promène en décapotable ! De Cap-aux-Meules à Cap-Tourmente en passant par Cap-de-la-Madeleine et Cap-Santé ! Je glande, madame Casabonne ! Sans capuchon ! À découvert ! Le nez au vent ! Je n’ai rien à cacher ! 

Et vous... Êtes-vous vaccinée ?

Pourquoi vous ne voulez pas le dire ? Il me semble que ça serait une information intéressante pour les électeurs, non ?

Moi, si j’étais contre le vaccin parce que je ne voulais pas mettre n’importe quoi dans mon corps (« Un paquet d’Export A, un Doctor Pepper pis un pepperoni, svp »), je me dirais : « Mais pourquoi, diantre, la candidate du PCQ cache le fait qu’elle ne s’est pas fait vacciner ? Pourquoi a-t-elle effacé ses publications où elle disait haut et fort que le vaccin était de la crotte et du caca ? Elle a honte ? »

On peut penser ce qu’on veut de Maxime Bernier, mais lui, au moins, est cohérent. 

  • Écoutez Jean-François Lisée et Thomas Mulcair au micro de Richard Martineau sur QUB radio:    

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.