/sports/tennis
Navigation

Open d'Australie: Humbert positif à la COVID-19, d'autres joueurs infectés

Open d'Australie: Humbert positif à la COVID-19, d'autres joueurs infectés
AFP

Coup d'oeil sur cet article

MELBOURNE | Le Français Ugo Humbert, tête de série n. 29, a été déclaré positif à la COVID-19 après sa défaite mardi face à Richard Gasquet, à l’Open d’Australie, et il ne doit pas être le seul joueur positif, selon l’Allemand Alexander Zverev. 

• À lire aussi: Open d'Australie: les organisateurs «regrettent profondément» l'impact de l'affaire Djokovic sur le tournoi

• À lire aussi: «Ce fut très difficile d’obtenir cette victoire»

• À lire aussi: Internationaux d’Australie : «je ne serai jamais contre ce que dit la justice», affirme Nadal

Humbert, 23 ans, battu mardi au premier tour par son compatriote Gasquet, a écrit mercredi sur son compte Instagram : «J’ai été testé positif après mon élimination hier et je vais rester à l’isolement pendant une semaine en Australie. Merci pour votre soutien et à bientôt».

Tous les joueurs engagés à Melbourne doivent être vaccinés ou faire l’objet d’une exemption médicale. Ce sujet était au cœur de la saga déclenchée par le numéro 1 mondial, Novak Djokovic, qui a quitté le pays dimanche, son visa ayant été annulé par le gouvernement.

Les taux d’infection sont repartis à la hausse en Australie depuis le mois de décembre, ce qui a incité le premier ministre à une sévérité maximum pour Djokovic, non vacciné et soi-disant testé positif le 16 décembre en Serbie. 

Zverev, champion olympique à Tokyo cet été, a facilement disposé mercredi, au 2e tour de l’Australien John Millman, puis il a déclaré qu’il restait prudent et limitait ses apparitions en public, pour éviter d’attraper le virus.

«Je pense qu’il y a plus de cas que l’an dernier, c’est aussi simple que ça», a aussi affirmé l’Allemand, en soulignant que les joueurs sont «autorisés à sortir pour dîner, à faire ce qu’(ils) veulent». «Donc c’est normal qu’un plus grand nombre de gens l’attrapent».

Selon Zverev, «un certain nombre de joueurs» sont déjà infectés. Et il ajoute : «Nous ne sommes pas testés, donc je pense que si on était testés (plus souvent), il y aurait probablement plus de cas positifs que maintenant».

À VOIR AUSSI...

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.