/investigations/health
Navigation

La COVID-19 en Chine et aux États-Unis: deux mondes

CHINA-HEALTH-VIRUS
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les deux plus grandes puissances économiques mondiales ne voient pas la gestion de la pandémie de la même manière. La Chine, elle, impose des mesures draconiennes lorsqu’un seul cas fait son apparition ou lorsque le virus est détecté dans le courrier. Les États-Unis, eux, n’imposent pas de mesures sanitaires sévères et acceptent que des dizaines de milliers de personnes soient réunies dans un stade.

• À lire aussi: L'Autriche s'apprête à adopter la loi sur la vaccination obligatoire

États-Unis   

  • Population du pays : 335 millions    
  • Âge médian : 38,5 ans    
  • Proportion de 65 + : 16,85 %        

853 958 morts

66,53 millions cas positifs déclarés

◆ Population adéquatement vaccinée (14 janvier) : 62,6 %

1,06 million cas quotidiens (18 janvier)

◆ 2,8 lits d’hôpitaux/1000 habitants


Événements sportifs 

CHINA-HEALTH-VIRUS
Photo AFP

Malgré de nombreux nouveaux cas de COVID-19 par jour, les États-Unis permettent toujours aux événements sportifs d’accueillir des dizaines de milliers de personnes, sans restriction supplémentaire comme le port du masque ou la distanciation sociale. 

Les 49ers de San Francisco et les Cowboys de Dallas se sont affrontés dimanche soir au Texas devant un peu plus de 93 000 spectateurs. 


Frontière 

Depuis que les États-Unis ont ouvert leurs frontières avec le Canada et le Mexique en novembre, les voyageurs doivent montrer une preuve d’un test de dépistage négatif à la COVID-19. Les non-vaccinés peuvent entrer au pays même si les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) recommandent d’être adéquatement vacciné afin d’entrer dans le pays. 


Distribution de masques 

CHINA-HEALTH-VIRUS
Photo AFP

Dans les prochains jours, les États-Unis commenceront la distribution de plus de 400 millions de masques N95 gratuitement pour contrer la propagation du variant Omicron. Cette semaine, un site web a été mis en ligne afin que la population puisse obtenir des tests rapides distribués gratuitement comme ci-contre à Miami en Floride. 


Masques dans les écoles 

CHINA-HEALTH-VIRUS
Photo AFP

En Floride où trois millions d’élèves sont retournés en classe au début du mois, une nouvelle loi interdit d’imposer le port du masque aux étudiants dans les écoles publiques. 

Ailleurs aux États-Unis, quelques États américains obligent le port du masque à l’école, mais la majorité laisse la décision entre les mains des différents districts scolaires. 

Devant le manque de personnel certaines écoles, comme ici à Louisville au Kentucky, doivent se tourner vers l’enseignement virtuel. 


Dépistage 

CHINA-HEALTH-VIRUS
Photo AFP

Aux États-Unis, le dépistage se fait généralement dans des centres ou, comme ici, à l’auto. 

Chine   

  • Population du pays : 1,4 milliard    
  • Âge médian : 38,4 ans    
  • Proportion de 65 + : 12,34 %        

4636 morts

105 345 cas positifs déclarés

◆ Population adéquatement vaccinée (14 janvier) : 84,5 % 

87 cas quotidiens (18 janvier)

◆ 4,8 lits d’hôpitaux/1000 habitants


Dépistage 

CHINA-HEALTH-VIRUS
Photo AFP

Quelques cas de COVID-19 dans une ville chinoise peut pousser les autorités à déployer une équipe afin de dépister des dizaines de milliers de personnes en raison de leur politique sanitaire zéro infection. À Tianjin (photos), les autorités ont déployé une équipe afin de tester les quelque 14 millions d’habitants de la 4e ville la plus populeuse de Chine afin d’arrêter la propagation du variant Omicron. 

CHINA-HEALTH-VIRUS
Photo AFP

À Ruili, une ville de la province du Yunnan, les quelque 200 000 habitants doivent se faire dépister massivement au moindre cas de COVID-19. Selon la presse locale, un bébé a eu à se faire dépister à plus de 70 reprises. 


Vaccination 

CHINA-HEALTH-VIRUS
Photo AFP

La Chine prend les grands moyens afin de se sortir le plus rapidement de la pandémie. En date du 14 janvier, 84,5 % de la population était adéquatement vaccinée. Le gouvernement chinois fait également pression afin de vacciner la population. 


Frontières 

Peu de personnes peuvent franchir les frontières afin d’entrer ou de sortir de la Chine. Les personnes qui sont autorisées à entrer au pays doivent se soumettre à une quarantaine obligatoire de trois semaines. 


Jeux olympiques 

À quelques jours des Jeux olympiques d’hiver 2022 à Pékin, la Chine a mis en place une bulle afin de protéger les quelque 3000 athlètes de la compétition. Une quarantaine forcera certains athlètes à ne quitter le pays qu’à la fin des Jeux paralympiques le 13 mars. 


Restrictions extrêmes 

CHINA-HEALTH-VIRUS
Photo AFP

Lorsque de nouveaux cas font leur apparition, les autorités prennent les grands moyens. Le dépistage de masse ou la fermeture des frontières font partie des mesures. Certaines villes comme celle de Anyang (photos) sont placées en quarantaine. 

CHINA-HEALTH-VIRUS
Photo AFP

Les citoyens ne peuvent plus circuler en véhicule et doivent demeurer à la maison ce qui donne des rues désertes. La Chine envisage de désinfecter tout le courrier en provenance de l’étranger après avoir reçu un colis du Canada qui aurait propagé le variant Omicron, selon les autorités chinoises.  


Sources : Our World In Data, CIA, Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), gouvernement américain, Florida Phoenix, The Guardian et USA Today

À VOIR AUSSI

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.