/finance/business
Navigation

Bientôt des délices au pot dans les restos ?

Bientôt des délices au pot dans les restos ?
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

La plus grande association de restaurants au pays ouvre la porte à la vente de produits comestibles de cannabis de l’ontarienne Canopy Growth, a appris Le Journal.

• À lire aussi: Mauricie: un homme arrêté pour vente de cannabis illicite

• À lire aussi: Plus de 150 agents de sécurité embauchés en renfort à la SAQ

«Ce qu’ils visent, ce sont les boissons à base de cannabis, et dans un cadre très très (sic) réglementé, on ne serait pas contre», a soufflé au Journal Olivier Bourbeau, vice-président, affaires fédérales et Québec de Restaurants Canada.

Mercredi dernier, l’association de restaurants, bars, traiteurs, hôtels et dépanneurs a ajouté un mandat au Registre des lobbyistes pour discuter de l’éventuelle adoption d’un projet pilote dirigé par la firme Canopy Growth.

Celui-ci porterait «sur la vente et la consommation de cannabis comestible (ex. boissons infusées au cannabis, thés et tisanes) dans des lieux désignés et contrôlés (ex. restaurants, cafés, hôtels, festivals, théâtres et salles de spectacle)», peut-on lire.

Tâter le terrain

D’après Olivier Bourbeau de Restaurants Canada, des chefs cuisiniers pourraient souhaiter concocter des plats avec des produits de cannabis.

«On n’est pas rendu au point où des restos disent : “Moi je veux demain faire une section avec du cannabis. On n’est pas là du tout, du tout. On est vraiment dans l’exploratoire”», a pris soin d’expliquer le haut dirigeant de l’association.

Joint par Le Journal, le porte-parole des relations gouvernementales de Canopy Growth, Stéphane Couture, a confirmé le projet pilote.

À VOIR AUSSI...

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.