/news/coronavirus
Navigation

COVID 19 : l’Irlande met fin à la plupart de ses restrictions

COVID 19 : l’Irlande met fin à la plupart de ses restrictions
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le premier ministre irlandais Micheal Martin a annoncé vendredi la levée dès le lendemain de la plupart des restrictions sanitaires encore en place dans le pays pour lutter contre le coronavirus, devant l’amélioration de la situation sanitaire. 

• À lire aussi: Contrôler le virus mondialement: «on est loin du compte», selon la Dre Liu

• À lire aussi: L’Ontario se déconfinera graduellement à partir du 31 janvier

• À lire aussi: La France annonce un allègement des restrictions sanitaires

Selon le dirigeant, un récent rapport «confirme que le taux d’infection diminue et que tous les indicateurs sur lesquels nous basons nos décisions vont dans la bonne direction». «Nous avons surmonté la tempête (du variant) Omicron», s’est-il félicité en s’adressant aux Irlandais : il n’est donc «plus justifié de maintenir la plupart de nos restrictions en place». 

À partir de 6 h GMT samedi, les bars et restaurants ne seront donc plus contraints de fermer leurs portes à minuit et le pass sanitaire n’y sera plus exigé, tout comme pour les boites de nuit et autres lieux de loisirs. 

Les restrictions sur les visites à domicile — qu’il était jusqu’ici conseillé de limiter à quatre foyers maximum — seront levées et les salariés pourront entamer «un retour progressif sur leur lieu de travail physique» à partir de lundi. 

Cependant, «aucun changement ne sera apporté aux mesures actuellement en place sur les voyages internationaux», a prévenu le premier ministre, et le port du masque restera obligatoire dans les transports et magasins au moins jusqu’au 28 février, date à laquelle ces mesures seront revues. 

«Je ne sais pas si j’ai déjà attendu un évènement avec autant d’impatience que celui-ci» s’est réjoui, M. Martin. «Les humains sont des êtres sociaux, et nous, les Irlandais, encore plus que la plupart des gens !», a-t-il plaisanté.

Le dirigeant a prévenu que ces «changements entraineront probablement une augmentation temporaire des infections à court terme». «Mais l’impact de cette hausse sera limité par l’ampleur de la vaccination dans la population», a-t-il tempéré. 

Pays de 5 millions d’habitants où près de 90 % des plus de 12 ans sont totalement vaccinés, l’Irlande a enregistré 6 597 cas positifs vendredi, selon les derniers chiffres officiels. L’épidémie y a fait plus de 6 000 morts. 

À VOIR AUSSI

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.