/sports/hockey/canadien
Navigation

Canadien: un point chèrement acquis

Le Canadien s’incline 3 à 2 en prolongation

HOCKEY-NHL-COL-MTL/
Photo USA TODAY Sports C’est la joie dans le camp de l’Avalanche après le but vainqueur inscrit par Gabriel Landeskog en prolongation.

Coup d'oeil sur cet article

En raison de la récente générosité du Canadien avec ses adversaires, on lui prédisait une longue soirée de misère face à l’Avalanche et ses gros canons.

• À lire aussi: Canadien: Primeau se relève

• À lire aussi: «Cayden a été excellent» -Tyler Toffoli

• À lire aussi: CH: Jonathan Drouin rentre à Montréal

Par le fait même, on se demandait comment Cayden Primeau, retiré du match face aux pauvres Coyotes de l’Arizona il y a moins d’une semaine, allait pouvoir résister aux menaces de l’attaque la plus dévastatrice du circuit.

Et pourtant ! Le Canadien a quitté le Ball Arena de Denver avec un point de plus au classement à la suite d’un revers de 3 à 2 subi en prolongation. Gabriel Landeskog a permis à l’Avalanche de savourer un 15e gain de suite à domicile, 76 secondes après le début de la quatrième période.

Mine de rien, et en dépit du fait qu’elle a subi un septième revers en prolongation en autant d’occasions, la troupe de Dominique Ducharme a inscrit au moins un point au classement dans quatre de ses cinq derniers matchs (1-1-3).

Primeau a repoussé 43 des 46 tirs auxquels il a fait face. En première période uniquement, il a stoppé 22 lancers sur 23. 

« C’est une belle façon de rebondir après le match que j’ai connu en Arizona. Ce sont des matchs plaisants à connaître. Le défi, maintenant, c’est de le faire avec constance », a déclaré Primeau, élu deuxième étoile de la rencontre.

MacKinnon blanchi

Ce qu’il y a également d’encourageant, c’est que le Tricolore n’a rien accordé à cinq contre cinq. Les deux premiers buts de l’Avalanche ont été produits par leur attaque massive.

« C’était un gros défi. On savait ce qui nous attendait. Je considère que nous avons fait du bon travail... mais ça demeure une défaite », a mentionné Tyler Toffoli, dont le mandat était de neutraliser le trio de Nathan MacKinnon.

Artturi Lehkonen et Nick Suzuki ont été les deux buteurs du Canadien. 

Ce qu’on a remarqué...  

LA TROISIÈME, C’EST LA BONNE

Artturi Lehkonen n’avait touché la cible qu’à deux reprises à ses 14 derniers matchs. Avant d’inscrire son cinquième but de la saison, le Finlandais a obtenu deux chances en or au cours du premier vingt. Oublié dans l’enclave à chacune de ces occasions, Lehkonen a été incapable de profiter d’une superbe passe de Tyler Toffoli.


FEU À VOLONTÉ

Pour un troisième match de suite, l’adversaire a dirigé un véritable barrage de tirs sur le gardien du Canadien. Les 23 tirs de l’Avalanche, en première période, portaient à sept le nombre de périodes consécutives où le Tricolore en accordait au moins 14 (en excluant la prolongation à Vegas). Un total de 124 tirs en sept périodes, pour une moyenne de 17,7 par engagement.


BONNE SÉQUENCE POUR DUCHARME 

Dominique Ducharme vit de meilleurs moments avec les révisions vidéo depuis la controverse du but gagnant des Blackhawks. Samedi soir, en permettant aux juges de lignes de constater qu’il y avait hors-jeu avant que Nazem Kadri déjoue Cayden Primeau, la révision vidéo a été à la faveur de l’entraîneur du Canadien pour la troisième fois de suite.


ENCORE L’ATTAQUE MASSIVE

Inerte plus souvent qu’à son tour depuis le début de la saison, l’attaque massive du CH connaît depuis peu un regain de vie. Le but de Suzuki a permis aux Montréalais de marquer avec l’avantage d’un homme dans un cinquième match de suite.

+
Cayden Primeau
Sil neffectue pas 22 arrêts au cours de la première période, le Canadien nest déjà plus dans le coup après 20 minutes Le Tricolore lui doit ce point de classement
-
Josh Anderson
Cas douteux avant la rencontre, Josh Anderson a été plutôt discret On la trop rarement vu filer à vive allure en territoire ennemi comme cest son habitude
2
P
3
Première période
1-COL: Alex Newhook (9) (Girard, Toews)AN-8:20
Punitions: pénalité de banc (Col) (purgé par Maltsev) 1:16, Chiarot (Mon) 7:10, Petry (Mon) 10:47
Deuxième période
2-COL: Valeri Nichushkin (11) (Girard, Toews)AN-8:57
3-MON: Artturi Lehkonen (5) (Suzuki, Toffoli)18:17
Punitions: Dauphin (Mon) 7:08
Troisième période
4-MON: Nick Suzuki (8) (Dvorak, Hoffman)AN-8:06
Punitions: Kadri (Col) (double min) 6:18, Petry (Mon) 6:18, Wideman (Mon) 9:32
Prolongation
5-COL: Gabriel Landeskog (15) (Nichushkin, Toews)1:16
Punitions: aucune
Tirs au but
MONTRÉAL 12 -10- 8 - 0 -30 COLORADO 23 - 11- 9 - 3 -46
Gardiens:
MON: Cayden Primeau (PP, 1-3-1) COL: Darcy Kuemper (G, 19-5-1)
Avantages numériques:
MON: 1 en 2, COL: 2 en 4
Arbitres:
Ian Walsh, Trevor Hanson
Juges de lignes:
Vaughan Rody, Kilian McNamara
ASSISTANCE:
17 646
Gabriel Landeskog
Cayden Primeau
★★
Samuel Girard
★★★

À voir aussi  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.