/sports/hockey
Navigation

Geste raciste à l’endroit de Jordan Subban : Jacob Panetta suspendu indéfiniment

Geste raciste à l’endroit de Jordan Subban : Jacob Panetta suspendu indéfiniment
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le monde du hockey a une fois de plus été ébranlé par un geste raciste, samedi, au lendemain d’une suspension exemplaire décernée par la Ligue américaine de hockey. Cette fois, l’incident est survenu dans L’ECHL et Jordan Subban en a été la victime.

• À lire aussi: Jordan Subban ciblé par un geste raciste

C’est Jacob Panetta qui se retrouve sous les projecteurs pour les mauvaises raisons. En prolongation, le joueur des Icemen de Jacksonville a mimé un singe après une altercation. Le frère de P.K. Subban n’a pas tardé à se jeter sur Panetta pour lui asséner quelques coups.

Panetta a été expulsé de la rencontre en écopant de pas moins de 27 minutes de pénalité. Dimanche, le circuit l’a suspendu indéfiniment. Il devra expliquer ses actions avant qu’une décision sur son sort ne soit prise, mais les Icemen n’ont pas attendu: ils ont libéré le joueur en après-midi.

«Pour être clair, nos valeurs fondamentales au sein du groupe de propriétaire incluent l’amour et la tolérance zéro pour le racisme, Au nom des Icemen, nous nous excusons à tous ceux qui ont été offensés et nous nous tournons vers le processus de guérison ensemble», a réagi l’organisation dans un communiqué.

Imposteur

Il ne s’agit pas de la première démonstration raciste dans le hockey, loin de là. Pas plus tard que vendredi, Krystof Hrabik, du Barracuda de San Jose dans la Ligue américaine, a été suspendu pour 30 matchs à la suite d’un geste à l’endroit de l’attaquant québécois Bokondji Imama. Cette sanction exemplaire ne semble pas avoir eu l’effet escompté, du moins auprès de Panetta.

Jordan Subban lui-même a déjà été la cible d’un geste déplorable lorsqu’il évoluait en Autriche par le passé. Ainsi, il n’est plus question de trouver des excuses ou de parler d’erreurs, selon P.K. Subban. Ce dernier croit d’ailleurs que Panetta est dorénavant marqué au fer rouge, même s'il craint une suspension trop légère.

«On ne surnomme par l’ECHL la jungle parce que mon frère et d’autres joueurs noirs sont des singes! s’est insurgé l’ancien du Canadien de Montréal sur Twitter. Hey [Jacob Panetta], tu ne devrais pas être si rapide à supprimer tes comptes Twitter et Instagram. Tu pourras probablement rejouer... C'est ce que dit l'histoire, mais les choses changent.»

«Maintenant, il n'y a pas que le monde du hockey qui connaît tes vraies couleurs. Ta ville natale de Belleville le sait, ta famille et tes amis savent que tu es un imposteur.»

Jamais repêché, Panetta en est à une deuxième saison chez les professionnels après avoir évo 

  • À voir aussi 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.