/news/coronavirus
Navigation

Les «camionneurs» antivaccins privés des millions de dollars amassés

Manifestants - Alberta
Larina Krahn / Facebook Un manifestant avec le «Convoi pour la liberté» en Alberta ce week-end

Coup d'oeil sur cet article

La plateforme de sociofinancement GoFundMe a bloqué l’accès aux millions de dollars amassés par l’organisatrice controversée de la manif des camionneurs antivax qui se rendra à Ottawa cette semaine.

• À lire aussi: Bordel routier à prévoir avec les camionneurs antivax 

• À lire aussi: Manifestants près des hôpitaux: un maximum de dix ans de prison en vue

• À lire aussi: Plan d’action: Québec tend la main aux non-vaccinés

Des centaines de chauffeurs de camion du Québec et du reste du pays feront le chemin vers la capitale fédérale où ils sont attendus les 28 et 29 janvier prochains. Des manifestants prévoient ralentir la circulation sur les autoroutes et même créer des bouchons.

Ce mouvement, nommé «Convoi pour la liberté», a pour but de dénoncer l’obligation vaccinale des camionneurs à la frontière canado-américaine. Cette mesure est entrée en vigueur le 15 janvier dernier. 

L’organisatrice de la manifestation, une certaine Tamara Lich de l’Alberta, a récolté plus de 3,5M$ en 10 jours sur GoFundMe.

La campagne GoFundMe de l’événement avait récolté plus de 3,5M$ cet après-midi.
Capture d'écran / Gofundme
La campagne GoFundMe de l’événement avait récolté plus de 3,5M$ cet après-midi.

Cette plateforme de sociofinancement a confirmé au Journal qu’elle a gelé les fonds cette semaine après avoir obtenu des signalements. 

«Les dons seront conservés en toute sécurité jusqu'à ce que l'organisatrice soit en mesure de fournir à notre équipe les documents relatifs à la manière dont les fonds seront correctement distribués», confirme Rachel Hollis, directrice des communications chez GoFundMe. 

«Cela fait partie de notre processus pour garantir que tous les fonds sont livrés en toute sécurité et atteignent le bon endroit. Comme je l'ai mentionné, notre priorité est de protéger la générosité de tous les donateurs», ajoute-t-elle.   

  •  Écoutez la chronique de Vincent Dessureault sur QUB radio

Organisatrice controversée

Privée de ses millions de dollars, Tamara Lich a demandé ce week-end aux manifestants de lui envoyer directement de l’argent à une adresse courriel pour financer ses dépenses. 

L’organisatrice de la manif des camionneurs antivax a aussi une feuille de route qui a fait sourciller plusieurs internautes. 

En 2019, Tamara Lich a été organisatrice de rassemblements de gilets jaunes en Alberta. Ce mouvement est devenu tristement célèbre pour avoir affiché des menaces de mort à l'encontre du premier ministre Justin Trudeau sur les réseaux sociaux. 

Tamara Lich durant une manifestation des gilets jaunes en Alberta en 2019.
Dwayne Lich / Facebook
Tamara Lich durant une manifestation des gilets jaunes en Alberta en 2019.

Elle est aussi secrétaire du Parti Maverick, qui était anciennement connu sous le nom de Wexit Canada. Ce parti politique de droite réclame notamment l’indépendance des provinces de l’Ouest.

Manifestants - Alberta
Facebook / Captures d'écran

Manifestants - Alberta
Facebook / Captures d'écran

Nos demandes d'entrevue avec Mme Lich sont restées sans réponse hier après-midi.

Pas de camionneurs

Pierre Pelletier, propriétaire de l’entreprise Transport Pelletier dans la région du Grand Montréal, invite les camionneurs québécois à se méfier de ce rassemblement. 

«On a essayé de contacter les organisateurs, mais personne ne répond. Ce sont des complotistes et des antivax qui veulent utiliser les camionneurs pour faire avancer leur cause et se faire de l’argent. Ce ne sont pas des camionneurs, on essaie d’avertir le plus de personnes possible sur les réseaux sociaux», dénonce M. Pelletier. 

Ce dernier, qui gère deux groupes Facebook avec 50 000 camionneurs, affirme que ses membres sont scandalisés par la manifestation et craignent que celle-ci nuise à leur réputation. 

De son côté, le cabinet du ministre des Transports du Canada rappelle que «90% des camionneurs canadiens sont déjà vaccinés».   

  • Écoutez Benoît Dutrizac et Mario Dumont dès 8min20 au micro de Philippe-Vincent Foisy sur QUB radio:   

À VOIR AUSSI...