/news/coronavirus
Navigation

Passeport vaccinal: une exception pour les entrepreneurs en construction

Rona
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Contrairement à ce que l’on a d’abord craint, les entrepreneurs en construction ne sont pas soumis à l’obligation du passeport vaccinal dans les quincailleries grande surface qui disposent d’espaces dédiés pour les professionnels. 

• À lire aussi: Un magasin grande surface de Gaspé n’exige pas le passeport vaccinal... pour l’instant

• À lire aussi: Prêts, pas prêts, on vérifie: les commerces de détail doivent exiger le passeport vaccinal

C’est l’exception que leur a consenti le gouvernement du Québec, à la suite d’intenses représentations de l’Association québécoise de la quincaillerie et des matériaux de construction (AQMAT).

Ainsi, les entrepreneurs en construction non vaccinés peuvent continuer de fréquenter les détaillants de matériaux de construction de plus 1500 mètres carrés (16 000 pi2), à condition qu’ils utilisent «leurs propres accès et les sections non publiques des centres de rénovation», a confirmé au Journal Richard Darveau, président de l’AQMAT.

Au cours des dernières semaines, plusieurs grands quincailliers visés par les plus récentes mesures sanitaires de Québec s’étaient ouvertement inquiétés de devoir tourner le dos aux entrepreneurs en construction — souvent d’importants clients —, simplement parce qu’ils n’étaient pas vaccinés.

Les entreprises de construction et leurs employés (plombiers, électriciens, peintres, etc.) — en quelque sorte la clientèle d’affaires (ou B2B) des quincailleries — «ne sont pas concernées directement» par l’arrêté ministériel du ministère de la Santé et des services sociaux du Québec, se réjouissait-on du côté des centres de rénovation.

Cela ne signifie pas pour autant, prévient leur président, que ces entreprises ou leurs représentants pourront contourner la portée du décret. «Autrement dit, précise M. Darveau, si un ouvrier (vacciné ou non) décide de se pointer à la porte principale d’un magasin qui ne dispose pas d’accès ou d’espaces réservés aux entrepreneurs, il devra faire la file et présenter sa preuve vaccinale comme tout le monde».

Dans une note envoyée à ses membres, la direction de l’AQMAT insiste auprès d’eux «pour qu’ils prennent tous les moyens afin que la clientèle professionnelle soit filtrée avec minutie» et «éviter des frustrations chez le grand public qui pourrait se sentir lésé» de constater que des clients ne respectent pas le poste de contrôle.

À VOIR AUSSI : 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.