/entertainment/opinion/columnists
Navigation

Policiers salauds: Safia frappe encore!

Safia Nolin
Capture d'écran, courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Safia Nolin était vendredi en concert sur les ondes d’Ici musique, la station musicale de Radio-Canada.

Sur la page Facebook de la station, on a publié des photos de l’auteur-compositrice-interprète qui ont beaucoup choqué.

On y voit Safia Nolin en train de jouer de la guitare en arborant à nouveau son t-shirt avec les lettres ACAB, le slogan anti-police All cops are bastards (Tous les policiers sont des salauds).

Quelques jours seulement après la controverse entourant la comédienne Nadia Essadiqui qui avait elle aussi utilisé ce slogan, plusieurs policiers (et des citoyens ordinaires) ont pris ça comme une provocation.

UN HOMMAGE AUX CHATS ????

Les photos de Mme Nolin ont été retirées du site de Radio-Canada. J’ai écrit à Marc Pichette, premier directeur, Promotion et Relations publiques de Radio-Canada, pour lui demander pourquoi. Voici sa réponse.

«Rappelons que ces photos sont issues d’un enregistrement radio. Les cinq photos ont été publiées pour faire la promotion de cette émission diffusée vendredi dernier.»

Marc Pichette affirme que les lettres A.C.A.B. sur le chandail de Safia Nolin ont été interprétées comme étant «l’acronyme All cats are beautiful» puisqu'on aperçoit «la tête du célèbre chat Garfield». 

«Pour l’équipe aux publications sur les réseaux sociaux, il était clair que c’était en hommage aux chats. En aucun moment Radio-Canada et ses équipes n’avaient l’intention de s’en prendre aux agents de la paix ou de s’engager dans cette controverse. 

Nous avons supprimé la publication et les photos pour répondre à nos normes de nétiquette. »

Ben oui, pourquoi n’y avons-nous pas pensé ? Safia Nolin aime tellement les chats qu’elle proclame : « Tous les chats sont magnifiques... même ton père » !

Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.

À QUB Radio, la semaine dernière, j’ai interviewé l’ancien policier Stéphane Wall. « Quand des artistes, comme Nadia Essadiqi ou Safia Nolin, diffusent le slogan ACAB (All cops are bastards), ce n’est pas juste une incitation à la haine. Ça mine le moral des policiers », m’a-t-il confié.

En effet ! Quand j’ai écrit dans Le Journal lundi dernier une chronique intitulée Tous les policiers ne sont pas des salauds, plusieurs hauts gradés de la police de Montréal et de Québec m’ont écrit pour me remercier.

Ce message en particulier m’a beaucoup touchée : « Effectivement, je ne me considère pas comme un bâtard. Ma fille suit elle aussi mes traces, avec un mélange de fierté et de stress pour le papa et je ne crois pas non plus qu’elle sera une bâtarde... »

  • Écoutez la chronique de Sophie Durocher dès 3min55 sur QUB radio:

TOUS LES CHATS SONT GRIS

Un lecteur m’a écrit que, même s’il y a des pommes pourries parmi les policiers, « ils ont collectivement fait beaucoup plus de bien que les gens qu’ils ont arrêtés ».

Ça rejoignait les propos d’une autre lectrice : « À quand une personne très connue qui sera assez brave pour mettre sur son gilet ces lettres : FLGDR : fuck les gangs de rue ? »

C’est quand même fou qu’on vive dans une société où des artistes soient plus préoccupés de dénoncer les policiers... que les criminels.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.