/sports/hockey/canadien
Navigation

Dominique Ducharme joue son avenir derrière le banc du Canadien

L’entraîneur-chef pourrait bien passer dans le tordeur

SPO-PRATIQUE-CANADIENS
Photo d'archives, Agence QMI Dominique Ducharme tente tant bien que mal de guider son équipe vers de plus beaux jours.

Coup d'oeil sur cet article

Avant de s’envoler pour rejoindre l’équipe à Las Vegas, Kent Hughes avait affirmé vouloir prendre le temps d’évaluer les effectifs qu’il avait sous la main avant de passer à l’action. Les trois matchs auxquels il a assisté lui ont sûrement fait constater qu’il avait beaucoup de pain sur la planche.

• À lire aussi: C'est quoi un «coach moderne» au hockey?

• À lire aussi: Correction en règle

• À lire aussi: «Celle-là va aux poubelles»–Dominique Ducharme

La fin de ce périple de sept rencontres a coïncidé avec la clôture de la première moitié de saison du Canadien. Une longue agonie de 41 matchs au cours de laquelle il a maintenu un dossier de 8-26-7, le pire de tout le circuit, et connu 15 matchs lors desquels il a accordé au moins cinq buts, un record d’équipe pour une première moitié de campagne.

Bien sûr, le Tricolore a traversé un véritable calvaire avec les nombreux blessés et l’éclosion de COVID-19 qui a miné ses rangs, jusqu’à ce qu’il doive faire appel à 38 joueurs.

À qui la faute ?

Néanmoins, il y a lieu de se demander quelle est la responsabilité de Dominique Ducharme dans tout ça. 

Il a beau lui rester deux ans et demi au contrat que Marc Bergevin lui a consenti au cours de l’été dernier, après la présence de l’équipe en finale de la Coupe Stanley, il n’en demeure pas moins que son nouveau patron profitera des prochaines semaines pour évaluer son travail.

Lors de son premier point de presse officiel, Hughes s’est montré quelque peu évasif sur l’avenir de l’entraîneur-chef.

« Je veux d’abord discuter avec lui. Je viens à peine d’arriver en poste. J’ai des idées sur les qualités que doit posséder un coach moderne. Je vais parler à Dominique, en apprendre plus sur lui. À partir de là, on verra. »

Philosophies similaires

On ignore ce que le nouveau directeur général entendait par « coach moderne ». N’empêche que les victoires comptent habituellement pour beaucoup.

Au moins, au point de vue de la philosophie, la vision des deux hommes semble concorder. Hughes a mentionné qu’il souhaitait que son équipe soit rapide. Pas seulement en termes de coups de patin, mais également en termes de rythme, de réaction et de prise de décision.

Au cours de l’automne, avant même que Bergevin ne soit limogé, Ducharme avait sensiblement énuméré les mêmes qualificatifs pour décrire l’équipe qu’il souhaiterait mettre sur la glace.

Même chose au point de vue défensif, alors que les deux hommes veulent miser sur « une équipe de possession de rondelle ».

Or, accorder au-delà de 40 lancers trois fois sur quatre démontre que le CH affiche plusieurs lacunes à ce niveau.

Désorganisation

On a pu le voir au cours du dernier voyage. Le Tricolore est complètement désorganisé dans son territoire. Les erreurs de positionnement sont flagrantes, tout comme la confusion entourant la responsabilité de chacun dans les couvertures. Sans compter que le taux de succès dans les batailles pour les récupérations de rondelle est famélique. Ce qui relève davantage du manque d’effort.

Serait-ce que le système déployé par Ducharme est déficient ? Ce serait surprenant étant donné la présence du Canadien en finale. 

Toutefois, au cours de cette première moitié de saison, certains de ses joueurs ont évoqué leurs difficultés à appliquer le système, ce qui a poussé Jeff Petry à déclarer : « on dirait qu’il n’y a pas de structure ».

Adaptation inadéquate

Ces affirmations portent à croire que Ducharme n’a simplement pas su adapter son système aux effectifs qu’il a sous la main.

Si tel est le cas, le Joliettain de 48 ans pourrait être dans le trouble, car la seconde moitié du calendrier ne sera guère plus reluisante que la première.

À VOIR AUSSI...     

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.