/sports/hockey
Navigation

Keith Yandle, le nouvel homme de fer de la LNH

Keith Yandle, le nouvel homme de fer de la LNH
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Keith Yandle a battu un record vieux de 34 ans, mardi, en disputant un 965e match consécutif de saison régulière dans la Ligue nationale de hockey (LNH).

• À lire aussi: Déconfinement «mollo»: le Centre Bell hésite à ouvrir ses portes pour 500 partisans

• À lire aussi: Mathieu Darche parmi les finalistes à Vancouver

• À lire aussi: Départ d’Emilie Castonguay: Momentum Hockey conserve ses client

Le défenseur des Flyers de Philadelphie y est parvenu dans un duel contre les Islanders à New York. Il a ainsi devancé Doug Jarvis, qui a patiné dans 964 matchs de suite du 8 octobre 1975 au 10 octobre 1987 avec le Canadien de Montréal, les Capitals de Washington et les Whalers de Hartford.

Yandle, qui a été blanchi de la feuille de pointage dans une défaite de 4 à 3, a profité de l’appui de parents et amis dans les estrades. Il a d'ailleurs été honoré au UBS Arena en première période, étant chaudement salué par la foule.

«C’était spécial, a lancé Yandle après le match. C’est l’une des choses qui m’ont frappé. Je ne sais pas combien de personnes allaient venir et qui venait. Je suis resté en dehors de tout ça et personne ne m’a dit qui venait. Je savais que ma femme et mes enfants venaient. Mes parents. Et de voir tout l’appui que j’ai eu; les gens prennent du temps de leur vie pour venir m’appuyer. Ça signifie beaucoup pour moi.»

Pas toujours facile

Yandle, dont la séquence a débuté le 26 mars 2009 avec les Coyotes de l’Arizona, a également joué pour les Rangers de New York et les Panthers de la Floride. Il a su éviter les blessures sérieuses, même s’il a dû, comme un grand nombre de joueurs du circuit Bettman, jouer malgré la douleur à plusieurs moments.

Cela a notamment été le cas en novembre 2019, lorsqu’une rondelle lui a fracturé la mâchoire en plus de lui faire perdre neuf dents. Il est revenu au jeu avant la fin de la rencontre.

«C'était brutal. Je n'ai jamais vraiment aimé les dentistes, s’est remémoré Yandle récemment. (...) C'était dur, la mâchoire cassée, jouer avec la grille et tout. C'était un peu brutal.»

Repêché en quatrième ronde par les Coyotes en 2005, Yandle a pris part à 1075 rencontres en carrière dans la LNH. Il a totalisé, avant le match de mardi, 102 buts et 613 points.

Kessel en embuscade

La marque de Yandle pourrait durer beaucoup moins longtemps que celle de Jarvis. En effet, Yandle a été laissé de côté lors des séries éliminatoires l’année dernière lorsqu’il était un membre des Panthers et son jeu n’est plus ce qu’il a déjà été. La COVID-19 pourrait également le forcer à s’isoler et ainsi mettre un terme à sa glorieuse séquence.

Si c’est le cas, Phil Kessel, des Coyotes, pourrait le dépasser d’ici la fin de la campagne. L’Américain de 34 ans disputait mardi un 941e match d’affilée.

Les hommes de fer de la LNH : les plus longues séquences  

  1. Keith Yandle, 965 matchs, 26 mars 2009-en cours 
  2. Doug Jarvis, 964 matchs, 8 octobre 1975-10 octobre 1987 
  3. Phil Kessel, 941 matchs, 3 novembre 2011-en cours 
  4. Garry Unger, 914 matchs, 24 février 1968-21 décembre 1979 
  5. *Patrick Marleau, 910 matchs, 9 avril 2009-en cours 
  6. Steve Larmer, 884 matchs, 6 octobre 1982-15 avril 1993 
  7. Andrew Cogliano, 830 matchs, 4 octobre 2007-13 janvier 2018 
  8. Craig Ramsay, 776 matchs, 27 mars 1973-10 février 1983 
  9. Jay Bouwmeester, 737 matchs, 6 mars 2004-22 novembre 2014 
  10. Henrik Sedin, 679 matchs, 21 mars 2004-18 janvier 2014  

*Joueur sans contrat

À VOIR AUSSI 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.