/world/europe
Navigation

La Russie lance des manœuvres militaires près de l’Ukraine et en Crimée annexée

Coup d'oeil sur cet article

Les forces armées russes ont lancé mardi une nouvelle série de manœuvres à proximité de l’Ukraine et en Crimée annexée, avec des exercices impliquant 6000 hommes, des avions de chasse et des bombardiers, selon les agences russes. 

• À lire aussi: Ukraine: le Kremlin accuse Washington d'escalade après la mise en alerte de troupes

• À lire aussi: Ukraine: Ottawa «extrêmement inquiet» face à une guerre potentielle

• À lire aussi: La diplomatie d'image du Canada

Il s’agit d’une opération «interarmées» qui implique notamment «l’armée de l’air et l’antiaérien, des groupes de navires des flottes de la mer Noire et de la mer Caspienne», a dit le commandant des forces russes pour le sud de la Russie, Alexandre Dvornikov.

Selon l’agence TASS, les exercices de l’armée de l’air impliquent 60 chasseurs et bombardiers dans quatre régions, notamment la péninsule de Crimée que la Russie a annexée en 2014 en représailles à une révolution pro-occidentale en Ukraine.

Il s’agit notamment de coordonner l’action de la marine et de l’aviation lors de tirs de missiles.  

  • Écoutez l'entrevue de l'envoyée spéciale du magazine L'OBS en Ukraine, Sara Daniel, avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:  

Par ailleurs, quelque 6000 hommes sont engagés dans des manœuvres pour vérifier leur état de préparation au combat sur plusieurs bases dans plusieurs régions du sud de la Russie. 

L’annonce de ces exercices intervient quelques heures après que le Kremlin a dénoncé la mise en alerte de milliers de soldats américains en raison de la crise russo-occidentale sur l’Ukraine, y voyant une nouvelle «exacerbation des tensions» par Washington.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.