/sports/opinion/columnists
Navigation

À Primeau de s’affirmer

Flyers vs Canadiens
Photo d'archives, Martin Chevalier Cayden Primeau, qui avait bien fait face aux Flyers de Philadelphie le 16 décembre, doit démontrer de la constance d’ici la fin de la saison.

Coup d'oeil sur cet article

C’est dommage que Samuel Montembeault se soit blessé alors qu’il connaissait ses meilleurs moments avec le Canadien. Cayden Primeau s’est levé, samedi au Colorado avant de trébucher lundi au Minnesota. Il doit se relever et s’affirmer. 

Michael McNiven est devenu le quatrième gardien de but utilisé par Dominique Ducharme, lundi soir à St. Paul. Mais que l’on parle de Montembeault, Primeau ou McNiven, les trois sont dans le même bateau. Ils doivent démontrer qu’ils appartiennent à la Ligue nationale.  

Pour l’instant, la porte est ouverte, tant pour Primeau que pour McNiven. Ça me rappelle mes débuts avec le CH lorsque Jocelyn Thibault était blessé et que je devais compétitionner avec Pat Jablonski et Tomas Vokoun. 

Lorsque la porte s’ouvre, il faut entrer et la refermer derrière soi. Il faut prendre toute la place. C’est donc à Primeau de démontrer qu’il est le gardien d’avenir du club avec des performances comme celle de ses 43 arrêts contre l’Avalanche du Colorado. 

Comme je le disais récemment, sa brève histoire à Montréal est teintée d’inconstance. Un bon match est suivi d’un moins bon, et autant il a inspiré ses coéquipiers dans une cause pratiquement perdue à Denver, autant, il leur a coupé les jambes lundi soir.  

Il s’est probablement mis un peu trop de pression avec le résultat que l’on connaît, et comme tous les jeunes gardiens, il trébuchera encore. L’important est de se relever, mais ici, il se retrouve dans une situation particulière puisque Carey Price, Jake Allen et Montembeault sont hors de combat. 

Un test de caractère 

Il s’agit donc d’une occasion en or de prendre les devants et de démontrer son caractère, car c’est ce dont on parle, de caractère. On sait qu’il a le talent pour jouer dans la LNH, mais est-il prêt ? Il doit prouver au nouveau directeur général, Kent Hughes, qu’il a du chien. 

Au point où en est la saison, Hughes n’a pas besoin d’aller chercher un autre gardien, mais il veut des réponses. Il sait que Primeau est jeune et qu’il aura de mauvais matchs, mais il veut voir une progression d’ici la fin de la campagne. 

C’est exactement ce qu’on a vu avec Montembeault. Il a eu des moments difficiles, mais même avant ses deux grosses performances de 50 arrêts la semaine dernière, on voyait une progression. Il a gagné des points. À Primeau de l’imiter.  

Quant à McNiven, il aura probablement quelques départs si jamais l’absence de Montembeault se prolonge. À lui de jouer les trouble-fête et de se faire un nom à travers la ligue. Il n’était pas content de son sort à Laval et il aura probablement l’occasion de passer de la parole aux actes. On ne peut pas juger son travail sur une période. 

C’est certain que McNiven n’a pas sauté de joie lorsque Marc Bergevin a fait l’acquisition de Montembeault en début de saison et il était clairement derrière Primeau dans l’organigramme. Mais s’il obtient des départs, il devra performer. 

Brouiller les cartes 

Aucun des trois gardiens de relève n’a à battre Carey Price et il reste 41 matchs au calendrier. C’est une occasion exceptionnelle, et bien que le talent y soit pour quelque chose, c’est bien plus un test de caractère qu’autre chose. J’adorerais être dans la situation de n’importe lequel de ces trois gardiens, en supposant bien sûr que je sois en santé. 

Évidemment, l’organisation voudra en profiter pour bien évaluer Primeau, mais McNiven n’aura jamais été dans une position si proche de brouiller les cartes. À lui d’en profiter lorsqu’il aura un départ. 

Des gars comme Jaroslav Halak et Jordan Binnington n’ont jamais été les favoris comme un Carey Price, mais ils sont sortis de l’ombre pour se faire un nom.  

– Propos recueillis par Gilles Moffet

Entrefilets  

Le statut de Ducharme 

Flyers vs Canadiens
Photo d'Archives, Chantal Poirier

Ça m’attriste de voir tout ce questionnement sur Dominique Ducharme, à savoir s’il devrait terminer la saison ou non. Je crois qu’il est un bon entraîneur, mais avec toutes les blessures qui ont affligé l’équipe et que tu en es rendu à utiliser ton cinquième gardien (Carey Price n’a pas joué), tu ne peux pas subir une juste évaluation. Kent Hughes devrait profiter des prochains mois pour mieux le connaître, et s’il arrive à la conclusion qu’il veut un autre instructeur, il aura plus de choix l’été prochain qu’à ce stade-ci de l’année. De plus, je ne vois personne de disponible présentement que Hughes se doit absolument d’engager. 


Félicitations Émilie Castonguay ! 

Flyers vs Canadiens
Photo courtoisie

Je tiens à féliciter Émilie Castonguay qui a été embauchée par les Canucks de Vancouver à titre de directrice générale adjointe. Mon regretté ami Christian Daigle m’en avait parlé, il y a huit ans lorsqu’il avait engagé l’avocate dans sa firme d’agents de joueurs, Momentum. Il était convaincu qu’il avait frappé un coup de circuit tellement elle était compétente et vouée à son travail. Christian avait vu juste. 


Yandle, quel exploit !

Flyers vs Canadiens
Photo AFP

C’est incroyable ce qu’a réalisé Keith Yandle en dépassant Doug Jarvis pour le plus grand nombre de matchs d’affilée dans une carrière. Je suis toujours impressionné lorsque je vois un gars qui a joué 500 ou 600 parties en carrière, mais 941 matchs consécutifs, c’est hallucinant, surtout pour un défenseur qui est toujours dans les lignes de tir. N’oublions pas Phil Kessel qui suit à 940. J’ai énormément de respect pour Kessel. 


Le Wild impressionne 

Le Wild du Minnesota impressionne. J’ai toujours eu beaucoup de respect pour son entraîneur, Dean Evason, qui était adjoint à Bruce Boudreau lorsque je jouais pour les Capitals de Washington. Je lui avais dit qu’il avait l’étoffe d’un entraîneur-chef. C’est une bonne tête de hockey et pour un adjoint, il savait être autoritaire sans être condescendant et il inspirait le respect. On allait manger ensemble à l’occasion.  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.