/finance/business
Navigation

Investissement Québec mise 35 M$ sur un fonds du clan Bronfman

SPO-BASEBALL-BRONFMAN
Capture d’écran, TVA Nouvelles La semaine dernière, Stephen Bronfman, du Groupe Baseball Montréal, s’est exprimé en vidéoconférence sur l’abandon par le baseball majeur du projet de garde partagée des Rays entre Tampa Bay et Montréal. Bronfman est le président exécutif de Claridge.

Coup d'oeil sur cet article

Investissement Québec (IQ) injecte 35 M$ dans un nouveau fonds du clan milliardaire des Bronfman, qui n’a pas réussi à obtenir d’argent public pour son projet de stade de baseball chez nous.

• À lire aussi: 5 constats: Bronfman ne pouvait pas faire plus

En mars dernier, Le Journal avait souligné que la riche famille Bronfman faisait du lobbyisme pour obtenir des fonds publics pour son projet de stade de baseball de plusieurs centaines de millions visant à ramener une équipe ici.

Or, 10 mois plus tard, Investissement Québec (IQ) annonce qu’elle investit pour la première fois 35 M$ dans un fonds de Claridge, qui cible les entreprises de transformation alimentaire, qui ont leur siège social au Québec.

Transformation alimentaire

« Il s’agit du premier fonds d’investissement géré par le groupe Claridge dans lequel nous investissons à titre de commanditaire majeur », a confirmé au Journal la porte-parole d’Investissement Québec (IQ), Catherine Salvail.

Du même souffle, elle a ajouté qu’IQ n’écarte pas l’idée de remettre de l’argent « si un engagement supplémentaire est pertinent ».

Ces 20 dernières années, Claridge a investi plus de 400 M$ dans une dizaine d’entreprises alimentaires au Canada et aux États-Unis. Aujourd’hui, avec son nouveau fonds québécois, elle cible des investissements de 100 M$.

Après l’échec de garde partagée des Rays entre Tampa Bay et Montréal, c’est un retour aux origines pour la famille Bronfman et son président exécutif, Stephen Bronfman.

« Stephen est un grand passionné dans la vie. Le sport, c’est une grande passion. Le baseball était un de ses grands projets, mais l’alimentation, c’est dans la famille, c’est un retour aux racines de la famille avec Seagram », observe Ludovic Dumas, vice-président Investissements directs chez Claridge.

Bâtir des fleuronsquébécois 

Sans pouvoir nommer encore les compagnies qu’il a dans sa mire, il espère pouvoir « bâtir les prochains fleurons québécois du milieu de la transformation alimentaire ».

Pour y arriver, Claridge regarde moins du côté de l’agriculture, de la distribution et du détail que de la transformation alimentaire.

Pas question cependant d’investir dans des firmes de cannabis comestible parce que cela ne reflète pas « les valeurs de la famille », selon Ludovic Dumas.

Un secteur stratégique

Au Fonds de solidarité FTQ, qui investit 22,5 M$ dans le fonds de Claridge, on se dit heureux de partager leur vision d’investissement à long terme.

« Les “Family Office” sont de plus en plus organisés, de plus en plus sophistiqués, donc on aime beaucoup apprendre à travailler avec eux », a expliqué sa vice-présidente intérimaire gestion des fonds spécialisés, Geneviève Guertin.

Hier, le cabinet du ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, a indiqué que le gouvernement avait été impliqué dans le choix des secteurs stratégiques d’investissement au Québec, dont la transformation alimentaire. 

« La mise en place de ce véhicule financier a été faite par Claridge avec l’aide des fonds propres d’Investissement Québec et le Fonds FTQ », a précisé son directeur des communications, Mathieu St-Amand.


Hier, Investissement Québec (IQ) a indiqué que le nouveau fonds de Claridge est immatriculé et constitué sous la forme d’une société en commandite au Québec selon les termes du Code civil du Québec.

CLARIDGE  

Fondation : 1987  

  • Fondateur : Charles Bronfman  
  • Investissements dans des entreprises alimentaires : 400 M$ depuis 20 ans.  
  • Cible du nouveau fonds québécois en agroalimentaire : 100 millions $ d’investissements.    

Source : Claridge

À voir aussi

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.