/finance/business
Navigation

Déconfinement: les hôtels se sentent oubliés

Coup d'oeil sur cet article

Après les restaurants et les gyms, c'est au tour des hôtels de demander des allègements, eux qui se sentent oubliés par le gouvernement.

Selon l'Association Hôtellerie du Saguenay-Lac-Saint-Jean, pour le mois de janvier, le taux d’occupation varie entre 11 et 22 %. «On ne comprend pas pourquoi ils vont déconfiner les cinémas, les lieux de culte, les restaurants, mais que nous, on ne serait pas capable d'accueillir 500 personnes au niveau des colloques. On est dans l'incertitude, c'est lettre morte au niveau du gouvernement», a expliqué le copropriétaire de l'Hôtel Le Montagnais, Jean-Benoit Gilbert.

Le plan de déconfinement du gouvernement manque de logique selon les hôteliers. «Le tourisme d'affaires représente 60 pour cent de notre clientèle dans une année. Les salles de spectacle, les cinémas vont ouvrir, c'est quoi la différence avec une salle de réunion? C'est un peu la question qu'on se pose», a confirmé le directeur général de l'Hôtel Universel, Maxime Robitaille.

« Cette année, il faut que ça débloque, il n'y a aucune raison quand d'autres sphères ouvrent avec distanciation. Les règles sont strictes, on les connaît. Je ne vois pas de raison, en quoi ça serait plus dangereux. C'est vraiment important pour nous ce secteur, on parle de centaine de milliers de dollars », a affirmé le copropriétaire du Montagnais.

Pour l’industrie, ce n'est pas le seul problème, la fermeture des spas dans les hôtels crée aussi de la grogne. «Pourquoi la piscine et pas les spas? On les gère déjà avec des réservations, il y a une incohérence pour les spas d'hôtels», a affirmé M. Robitaille.

L'industrie espère une ouverture du gouvernement et qu'il autorise la tenue de ses activités dans les hôtels rapidement.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.