/news/society
Navigation

Sherbrooke: intégrer les plus vulnérables par la cuisine

Coup d'oeil sur cet article

Un organisme sherbrookois, qui a pour mission l’insertion sociale de personnes avec un handicap intellectuel, organise depuis l’année dernière un atelier de cuisine où leur clientèle prépare des repas destinés aux CPE et aux familles qui en font la commande.

Dans un contexte de pénurie de main-d'œuvre, le Groupe Probex collabore avec multiples entreprises depuis 2014. Il a intégré l’organisme Monchénou en 2019, dédié à l’hébergement permanent de personnes vivant avec des limitations intellectuelles, physiques ou fonctionnelles. La préparation de repas, qui porte le nom du traiteur «Comme chez nous», a été instaurée l’année suivante. Une fierté pour ces personnes avec un handicap intellectuel.

«Nous ne voulons pas faire d'eux de grands cuisiniers, nous voulons simplement les rendre utiles afin qu'ils se sentent valorisés. Moi-même, lorsque je me lève, je suis contente de venir rejoindre ma gagne», a indiqué la cheffe des services alimentaires chez Probex jeudi matin.

Si elle éprouve du plaisir, c'est un sentiment partagé chez ses stagiaires qui aident à préparer leurs repas. Le but ultime serait de préparer environ 1000 repas par semaine.

Une fois les repas terminés, les repas sont amenés au centre de distribution pour ensuite être distribués à différentes organisations de l’Estrie. Les repas peuvent être commandés et livrés via le site commecheznous.ca.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.