/sports/hockey
Navigation

Henrik Lundqvist devient un immortel des Rangers

Henrik Lundqvist devient un immortel des Rangers
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Au terme d’une belle cérémonie, les Rangers de New York ont hissé le numéro 30 du gardien Henrik Lundqvist dans les hauteurs du Madison Square Garden, vendredi soir.

Le Suédois a été honoré par l’organisation avec laquelle il a passé les 15 saisons de sa carrière avant le duel contre le Wild du Minnesota. L’homme de 39 ans s’est retiré du hockey professionnel en 2021, après une campagne qu’il devait disputer avec les Capitals de Washington, mais qui a été gâchée par des ennuis cardiaques.

Les Rangers ont déployé le tapis bleu pour rendre un hommage bien senti à Lundqvist, qui a reçu plusieurs cadeaux de la part de l’organisation. Plusieurs légendes et joueurs actuels de la franchise ont également posé aux côtés de l’ancien portier. Les membres des Rangers portaient d’ailleurs tous le numéro 30 pour l’occasion.

Henrik Lundqvist devient un immortel des Rangers
AFP

En entrevue avec son ancien coéquipier Michael Rupp avant la cérémonie, «le roi Henrik» a exprimé toute sa fierté de voir son célèbre chandail être retiré par son équipe de toujours.

Henrik Lundqvist devient un immortel des Rangers
AFP

«Lorsque vous jouez, vous ne pensez pas à ça, a avoué candidement Lundqvist. J’ai peut-être assisté à huit de ces cérémonies. J’ai été chanceux d’être là pour Messier, Graves, Richter, Bathgate, etc. [...] Les Rangers sont une équipe qui accorde beaucoup d’importance à leur histoire. Ils font partie des six originales. C’est spécial pour moi d’en faire maintenant partie.»

Celui qui a autrefois été le choix de septième ronde (205e au total) des Blueshirts est le 11e joueur de l’organisation dont le numéro est retiré. Il est le troisième gardien à recevoir cet honneur, après Ed Giacomin et Mike Richter.

Zuccarello se démarque

À la mise en jeu protocolaire, Lundqvist a déposé la rondelle entre son compatriote Mika Zibanejad et son ancien coéquipier Mats Zuccarello. Encore très populaire à New York, le Norvégien a aidé le Wild à l’emporter 3 à 2.

Zuccarello a trouvé le fond du filet en avantage numérique, en deuxième période. Il s’est également fait complice sur le but vainqueur, inscrit par le Québécois Frédérick Gaudreau. Kevin Fiala a été l’autre buteur des visiteurs.

Les Rangers avaient bien amorcé la rencontre en prenant une avance de 2 à 0 après 20 minutes. Chris Kreider, qui fait flèche de tout bois dernièrement, a notamment marqué son 31e but de la saison en tirant entre ses patins, dos au filet de Cam Talbot.

Adam Fox absent du match des étoiles?

Parmi les joueurs actuels des Rangers, le défenseur Adam Fox est celui qui se démarque le plus dernièrement. Ce dernier a toutefois subi une blessure au haut du corps contre les Blue Jackets de Columbus, jeudi, et pourrait avoir à faire une croix sur le match des étoiles.

L’entraîneur-chef Gerard Gallant a indiqué vendredi que l’ancien vainqueur du trophée Norris devrait rater les trois prochaines rencontres des siens.

«Si [une blessure] devait se produire, c’est le moment parfait. Nous nous attendons à ce qu’il revienne après la pause», a mentionné en conférence de presse le pilote natif de l’Île-du-Prince-Édouard.

La pause du match des étoiles aura lieu du 3 au 6 février, tandis que New York reprendra l’action le 15 février, contre les Bruins de Boston.

Le jeune Braden Schneider prenait place aux côtés de Ryan Lindgren face au Wild, en remplacement de Fox. L’arrière vedette a amassé 47 points en 44 matchs cette saison.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.