/sports/fighting
Navigation

Jourdain a les yeux rivés sur le top 15

Charles Jourdain
Photo Agence QMI, Joël Lemay Charles Jourdain

Coup d'oeil sur cet article

L’annulation du combat de Charles Jourdain contre Ilia Topuria, prévu au gala 270 de l’Ultimate Fighting Championship (UFC), le 22 janvier, a «fendu le cœur» du Québécois, mais ce dernier n’a pas l’intention pour autant de modifier son objectif pour l’année 2022, soit d’atteindre le top 15 de sa catégorie.

• À lire aussi: UFC: une longue absence pour Francis Ngannou

• À lire aussi: Marc-André Barriault bientôt en action

«Le but ce n’est pas juste d’être top 15, mais de battre les gars du top 15. Ça se fait avec du travail et du temps. Je ne suis pas trop pressé, mais 2022 va passer rapidement», a affirmé le natif de Montréal. 

Une victoire contre Topuria lui aurait sans doute permis de s’approcher rapidement de cet objectif, mais l’incapacité du Géorgien d’atteindre le poids nécessaire pour son combat retardera «Air» Jourdain de quelques mois dans sa quête. Ce dernier reprendra d’ailleurs un entraînement plus sérieux au début de la semaine. Son équipe espère d’ailleurs qu'il pourra remonter dans l’octogone d’ici le mois de mai.

«C’est d’y aller une marche à la fois. Le top 15 est très difficile à craquer. Je suis dans une catégorie de poids très explosive. Les gars dans le top 15, c’est des gars vraiment de haut niveau, a mentionné Jourdain. Quand tu arrives dans le top 5, ce sont tous des gars qui pourraient être champion. Max Holloway, Brian Ortega, c’est des gars qui pourraient prendre le titre de numéro 1. C’est sûr que c’est un gros objectif, mais je vais commencer avec une marche.

«J’avais la mentalité que c’était un sprint rendu à l’UFC, mais c’est un marathon. On prend son temps, on fait bien les choses. Les trois prochains mois, je vais avoir un camp d’entraînement incroyable. On est déjà en train de faire les préparatifs.»

Aucun adversaire pour le moment

Le clan de Jourdain évaluera dans les prochaines semaines quelle option serait la meilleure pour avancer vers cet objectif du top 15. Une reprise du combat contre Topuria ne semble toutefois pas dans les plans immédiats puisque Movsar Evloev, que Jourdain avait accepté de remplacer pour le gala 270, à moins de deux semaines de préavis, voudrait reprendre son duel contre Topuria, selon l’agent du Québécois, Stéphane Patry.

«C’est sûr que tout va dépendre de ce qu’on va faire avec le prochain combat, a mentionné Patry. Est-ce que le prochain combat ça va être contre Topuria? Est-ce que ça va être contre Alex Caceres, qui est 15e? C’est sûr que si le prochain adversaire est 27e au monde, on ne fera pas un gros bond, mais ça dépend vraiment de qui va être le prochain adversaire.»

Peu importe l’identité de ce combattant, Jourdain sait qu’il sera prêt à relever le défi.

«On n’a pas de noms en tête, de dire l’athlète de 26 ans. L’UFC va trouver quelque chose.»

«L’UFC sait que Charles est prêt à affronter n’importe qui, a ajouté Patry. Nous, en tant qu’équipe, on a vraiment une grosse, grosse, grosse confiance en Charles. Charles c’est un phénomène, c’est quelqu’un qui va marquer l’histoire de ce sport-là. C’est juste une question de "timing".»

Le nom du prochain adversaire de Jourdain pourrait seulement être dévoilé durant la deuxième moitié du mois de février, si ce n’est pas un peu plus tard.

À voir aussi

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.