/sports/football
Navigation

Des regrets bien présents chez les Chiefs

Des regrets bien présents chez les Chiefs
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Même si l’heure n’était pas encore au bilan après leur défaite en finale de l’Association américaine, les Chiefs de Kansas City ont fait un certain mea-culpa lors des conférences de presse qui ont suivi l’affrontement de dimanche face aux Bengals de Cincinnati.

• À lire aussi: Bengals et Rams au Super Bowl

L’entraîneur-chef Andy Reid a dit regretter son choix de jeu sur la dernière possession des siens à la fin du deuxième quart. En position de deuxième essai et les buts avec cinq secondes à faire avant la pause de la demie, les Chiefs ont tenté d’inscrire en vain un touché avec un court relais à Tyreek Hill.

«J’ai probablement demandé le mauvais jeu, a indiqué le pilote de 63 ans. J’aurais dû faire un meilleur choix et visé la zone payante, qui était ouverte. Je dois prendre la responsabilité pour cela.»

À ce moment dans le match, les Chiefs menaient au compte de 21 à 10. Les Bengails sont toutefois revenus en force pendant la deuxième moitié du match et l’ont finalement emporté 27 à 24 en prolongation. Le club de Kansas City n’a donc pas été en mesure de trouver la zone payante pendant les deux derniers quarts et la prolongation de cette rencontre.

Le quart-arrière Patrick Mahomes s’en voulait également pour le jeu avorté en fin de première demie.

«J’aurais dû me débarrasser du ballon. J’ai trop voulu en faire à ce moment-là du match», a-t-il laissé tomber.

En vertu de ce revers contre les Bengals, les Chiefs ont raté l’occasion de prendre part à un troisième Super Bowl consécutif. Ils avaient remporté le premier face aux 49ers de San Francisco, mais baissé pavillon lors de leur deuxième participation, contre les Buccaneers de Tampa Bay.

À voir aussi

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.