/sports/football
Navigation

La fin pour Jimmy Garoppolo à San Francisco?

La fin pour Jimmy Garoppolo à San Francisco?
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le quart-arrière Jimmy Garoppolo n’a rien fait pour aider sa cause chez les 49ers et il pourrait bien avoir disputé son dernier match à San Francisco.

• À lire aussi: Bengals et Rams au Super Bowl

Peu convaincant dans la victoire des siens face aux Packers de Green Bay dans un duel de deuxième tour éliminatoire, le pivot de 30 ans a affiché des statistiques plus intéressantes contre les Rams de Los Angeles en finale de l’Association nationale, dimanche. Ayant amassé 232 verges et deux touchés par la voie aérienne, il a permis à son équipe de batailler jusqu’à la fin. Toutefois, c’était avant sa dernière tentative de passe. 

Avec moins de deux minutes à écouler au quatrième quart et un retard de trois points à combler, Garoppolo a voulu éviter un sac en se débarrassant du ballon au moment où la pression s'accentuait. Son relais a atterri dans les mains du demi de coin Travin Howard, signifiant du même coup la fin des émissions pour les Niners, qui ont perdu 20 à 17.

En raison de la sélection du quart Trey Lance par San Francisco au troisième rang du repêchage 2021, plusieurs s’interrogent sur l’avenir de «Jimmy G». Le principal concerné ne veut pas trop s’avancer sur ce sujet pour l’instant.

«Les émotions ont frappé fort dans le vestiaire et elles diminueront un peu durant les prochains jours. Après un match, gagne ou perd, il y en a beaucoup. [...] Je veux seulement sourire en pensant aux bonnes choses. Maintenant, nous verrons ce qui arrivera dans les jours et semaines à venir, mais j’aime cette équipe», a-t-il déclaré en point de presse après la partie.

Un grand admirateur

De son côté, l’entraîneur-chef Kyle Shanahan n’a pas trop envie de déterminer le sort de Garoppolo sur-le-champ.

«J’adore Jimmy. Je ne vais pas m’asseoir en prononçant un discours d’adieu ou tout autre message du genre. C’est le dernier truc dans mon esprit. Jimmy s’est battu, il a lutté aujourd’hui et accompli des actions incroyables aujourd’hui. J’aime le diriger.»

«Ce fut une année en montagnes russes, a ajouté le pivot dont le club a terminé troisième de la section Ouest de l’Association nationale en saison régulière. On s’est battu malgré les embûches. Nous constituons un club tenace et c’est ce que les bonnes formations représentent.»

Toutefois, il faudra voir ce que l’organisation pense du bilan de l’ancien porte-couleurs des Patriots de la Nouvelle-Angleterre. Comme partant, il a conservé un dossier de 31-14 avec les Niners, menant ceux-ci à une participation au Super Bowl LIV.

À voir aussi

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.