/news/transports
Navigation

La moitié des hélicoptères de l’armée maintenant réparés

La moitié des hélicoptères de l’armée maintenant réparés
Photo d'archives, Tim Krochak

Coup d'oeil sur cet article

La moitié des hélicoptères CH-148 Cyclone de l’armée canadienne achetés il y a à peine quelques années sont maintenant réparés, après la découverte de fissures sur pratiquement tous les appareils de la flotte à la fin 2021.

Au total, 21 Cyclones sur 23 qui ont été inspectés, après la découverte du problème à la fin novembre, présentaient des fissures sur leur queue, sur la portion faisant partie du fuselage des appareils.

Or, selon une mise à jour de la Défense nationale dévoilé lundi, les fissures de 11 hélicoptères ont maintenant été réparées, tandis que quatre autres sont en cours de réparation.

L’armée a expliqué que le fabricant des CH-148, l’entreprise américaine Sikorsky, a développé une technique de réparation pour pouvoir remettre en état les appareils, relativement neuf étant donné qu’ils ont été reçus par le Canada à partir de 2015.

Une explication?

Par ailleurs, la Défense nationale est enfin parvenue à trouver une piste d’explication quant à l’origine des fissures.

«Sikorsky a travaillé de pair avec nos techniciens depuis que les fissures ont été découvertes et ont déterminé que les fissures dans les sections de queue sont le fruit de la charge structurel causé par le système de mesures d’appuis électronique et par l’antenne de communication satellite», a exposé la Défense nationale.

Selon l’armée, Sikorsky cherche à développer un correctif pour régler ce problème une fois pour toutes.

«Nous ne nous attendons pas à ce qu’il y ait des coûts significatifs pour le Canada pour régler ce problème», a précisé la Défense.

Acquis à partir de 2015, les CH-148 sont les successeurs des vénérables Sea King au sein de l’armée pour les missions héliportées en mer. Ces appareils multirôles, développés spécialement pour la Marine royale canadienne avec une queue pliable afin de pouvoir prendre place sur les frégates, servent notamment, pour des opérations de reconnaissance, de lutte anti-sous-marine et de sauvetage en mer.

Le Canada a déjà perdu un Cyclone lors d’une opération en mer Ionienne en avril 2020, au cours de laquelle un hélicoptère s’est écrasé en mer, coûtant la vie à ses six membres d’équipage.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.