/finance/opinion/columnists
Navigation

Votre char prend-il plus de valeur que vos actions en Bourse?

A photo-realistic CG illustration of a car toy and a calculator on a plane.
Illustration Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Vous avez certainement suivi la Bourse ces derniers jours. Ce serait difficile de ne pas le faire.

Même l’investisseur le plus indifférent a remarqué les gros titres effrayants qui évoquent un krach. Après plusieurs mois de marché haussier, la volatilité des marchés depuis le 1er janvier était hautement prévisible. 

Le S&P 500, l’indice de référence à la Bourse de New York, a gagné un incroyable 107 % de mars 2020 à janvier 2021. Il faut remonter aux années 1930, en pleine Grande Dépression, pour retrouver des rendements aussi impressionnants.

Depuis le début de la pandémie, le marché est viré sur le top ! De simples tweets du PDG de Tesla Elon Musk ont propulsé des titres et des cryptomonnaies à des sommets. Une communauté de boursicoteurs en ligne a même réussi à faire flancher Wall Street en faisant gonfler le prix de certaines actions à des niveaux stratosphériques.

Mais depuis le début de l’année, cette euphorie boursière est retombée. Le S&P 500 a relâché autour de 10 % et le Bitcoin a perdu presque la moitié de sa valeur en deux mois. Soudainement, la spéculation n’a plus la cote. Même le secteur de la technologie, qui a offert les meilleurs rendements des dernières années, est évité par les investisseurs. 

  • Écoutez la version balado de l'émission économique "À vos affaires" sur QUB radio avec Pierre-Olivier Zappa :

Marché d’occasion

Si les marchés boursiers se sont grandement dépréciés, d’autres actifs ont pris énormément de valeur au cours des dernières semaines. Pensons aux véhicules d’occasion par exemple. Les prix ont bondi de près de 40 % en un an.

Si bien que depuis 12 mois, votre voiture vous offre probablement un meilleur rendement que vos placements en Bourse ! Prenez une Mitsubishi RVR ou un F-150 achetés en 2021. Si vous les vendez aujourd’hui, vous obtiendrez un prix probablement plus élevé que votre prix d’achat !

Idem pour les véhicules récréatifs, les meubles ou les électroménagers. Naviguez quelques minutes sur les sites de revente, et vous allez constater que les prix n’ont jamais été aussi élevés. Évidemment, les pénuries ont un grand rôle à jouer dans toute cette situation.

Revente

Avez-vous déjà entendu la règle d’or du monde des placements « achetez à bas prix et vendez à prix élevé » ? Si l’on se fie à cet adage, le temps est peut-être venu de saisir les opportunités qu’offre le contexte actuel.

Vous avez des meubles dont vous ne vous servez plus ? Un VTT qui dort dans le cabanon depuis trop longtemps ? Une garde-robe remplie de vêtements que vous ne portez plus ? Alors, vendez ! C’est le meilleur moment.

Le marché de seconde main a le vent dans les voiles. Des actifs qui normalement se déprécient prennent aujourd’hui de la valeur. Avec l’inflation, même les vieux madriers de bois qui croupissent dans votre garage valent la peine d’être affichés sur les sites de revente. Vous serez peut-être surpris du montant que vous obtiendrez !

Sur une période de six mois, acheter des 2x4 en épinette aurait été plus profitable que d’investir dans les actions de Facebook, de Netflix ou de Google. En 2022, c’est ce qu’on appelle le monde à l’envers !

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.