/opinion/faitesladifference
Navigation

Maintenant que le Cirque est en Arabie Saoudite, laissez rentrer mon mari au Québec

Maintenant que le Cirque est en Arabie Saoudite, laissez rentrer mon mari au Québec
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Votre Altesse Royale Mohammed bin Salman bin Abdulaziz Al Saud,

Prince héritier du trône saoudien, que Dieu le protège

Je viens de lire dans un communiqué officiel du ministère de la Culture que le Royaume d'Arabie Saoudite a récemment signé un accord avec Le Cirque du Soleil. On y annonce que cet accord permettra la présentation de plusieurs spectacles du Cirque dans le Royaume et on déclare que les deux parties élaboreront également un « plan pour établir une académie de formation régionale et un bureau local pour le Cirque du Soleil » en Arabie saoudite.

Je voudrais vous féliciter, Votre Altesse Royale, pour cette entente qui intervient au moment où le pays connaît un mouvement de renaissance et de réformes entamé grâce à vous. Aussi, je veux vous remercier d'avoir intégré dans votre plan de réformes cet investissement qui va influencer l'avenir du Royaume d'Arabie Saoudite. En tant que résidente de Québec, berceau du Cirque du Soleil, je crois qu'il est le meilleur ambassadeur à envoyer au Royaume en ces temps de transition. 

Dans cet esprit, Votre Altesse Royale, je me permets d'attirer votre attention sur la condition de notre famille. Mon mari, Raif Badawi, approche de la fin de sa peine de dix ans de prison. Mais sa sentence lui interdit de voyager à l'extérieur du pays pendant encore dix ans. 

Je demande respectueusement à Votre Altesse Royale de lever cette interdiction. Depuis plus de dix ans, nous n'avons pas embrassé Raif. Il a perdu à jamais le bonheur de voir grandir ses enfants. Chaque jour que nous vivrons ensemble nous permettra d'essayer de reconstruire notre vie de famille. Une autre décennie de séparation serait insupportable. Nous pensons que ce geste serait en parfaite harmonie avec les réformes que vous entreprenez. 

Votre Altesse Royale, je fais appel au père et mari que vous êtes, le sort de notre famille est entre vos mains. Vous êtes le Qadir, Votre Altesse, le Prince Héritier, alors accompagnez-moi et mes enfants. 

Ensaf Haider, Ex-candidate du Bloc dans Sherbrooke et femme du blogueur saoudien Raif Badawi

Votre opinion
nous intéresse.

Vous avez une opinion à partager ? Un texte entre 300 et 600 mots que vous aimeriez nous soumettre ?

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.