/lifestyle/family
Navigation

Orangers et citronniers dans votre salon!

0205 CASA Fleurs et potager
Photo courtoisie Cultiver un oranger ou un citronnier chez soi permet de s’offrir un petit air tropical sans avoir à prendre l’avion.

Coup d'oeil sur cet article

La plupart des agrumes peuvent être cultivés en contenant, même sous un climat nordique comme le nôtre. Si vous faites l’expérience de cultiver un oranger ou un citronnier chez vous, vous ne serez pas seul puisque les agrumes sont les fruits les plus prisés sur terre, avec plus d’un milliard d’arbres en culture !

Le groupe des agrumes est particulièrement diversifié. Selon certains botanistes, il existerait près de 6000 espèces et cultivars différents. Ainsi, les multiples formes, textures, couleurs, goûts et parfums des agrumes constituent d’innombrables variations sur un même thème. Le plus petit des agrumes est le kumquat, un fruit ovale à la pelure orange faisant au plus 5 cm de longueur, tandis que le plus gros de tous est le pamplemousse vrai, un énorme fruit de couleur jaune verdâtre pouvant atteindre jusqu’à 30 cm de diamètre !

Selon certains botanistes, il existerait près de 6000 espèces et cultivars d’agrumes différents.
Photo courtoisie
Selon certains botanistes, il existerait près de 6000 espèces et cultivars d’agrumes différents.

Outre les fruits, qui sont évidemment l’attrait principal des agrumes, la floraison de certaines espèces a de quoi stimuler les sens. La plupart des agrumes produisent leurs fleurs sur les tiges formées l’année précédente. La floraison a généralement lieu vers la fin de l’hiver ou au début du printemps, en mars ou en avril selon les régions. Toutefois, les agrumes qui sont cultivés en contenant et qui sont entrés à l’intérieur durant l’hiver fleurissent plutôt vers la fin du printemps, parfois même au début de l’été, soit en juin et en juillet. Quelques espèces et cultivars d’agrumes, notamment le calamondin, le kumquat et le limettier, fleurissent à divers moments de l’année, parfois presque sans arrêt, avec cependant une plus grande abondance au printemps.

Voici quelques conseils pour ceux qui souhaitent cultiver des agrumes en contenant chez eux.

Température chaude

Les agrumes sont des végétaux au feuillage persistant qui ont une croissance et un développement optimaux lorsque la température est au-dessus de 20 °C. Cependant, la production de fruits savoureux et sucrés est nettement favorisée par des températures chaudes se situant entre 25 et 35 °C.

Par contre, durant la saison hivernale, une température de moins de 24 °C est nécessaire afin d’induire leur floraison. Quand la température descend sous 13 °C, le métabolisme des agrumes est grandement ralenti et leur croissance cesse complètement. Lorsque la température atteint subitement le point de congélation, la plupart des agrumes subissent des dommages, bien que certaines espèces supportent mieux le gel que d’autres.

Outre de la chaleur, les agrumes nécessitent beaucoup de soleil pour produire des fruits. Ils donnent le meilleur d’eux-mêmes lorsqu’ils sont exposés au plein soleil, soit à un minimum de 5 à 6 heures d’ensoleillement par jour. D’autre part, le calamondin, le citronnier et le limettier de Perse arrivent à croître et à fructifier convenablement dans un environnement légèrement ombragé, avec environ 3 à 4 heures de soleil direct.

Durant la période hivernale, si vos agrumes sont disposés dans un environnement chaud, à une température de plus de 20 °C, il leur faut idéalement plus de 6 heures d’ensoleillement par jour. Une fenêtre orientée vers le sud fait habituellement l’affaire, mais n’oubliez pas de faire pivoter périodiquement les pots, afin que toutes leurs feuilles soient bien touchées par les rayons du soleil. Par contre, si vous gardez vos agrumes dans un lieu frais, entre 5 et 10 °C, ils peuvent alors tolérer un ensoleillement moins important.

Terreau léger et bien drainé

Pour la culture des agrumes en contenant, le terreau utilisé doit avant tout être léger, bien aéré et il doit retenir adéquatement l’eau et les éléments nutritifs. Si vous rempotez un oranger ou un citronnier, il est recommandé d’utiliser un substrat commercial spécialement conçu pour la culture en contenant composé de compost, de tourbe de sphaigne et de perlite.

De plus, vérifiez que le substrat dans lequel vous cultivez vos agrumes en contenant soit légèrement acide ou neutre, avec un pH se situant entre 5,5 et 7. On croit généralement que les agrumes doivent absolument être cultivés dans un sol acide. En réalité, les agrumes ne sont pas à proprement parler des végétaux acidophiles comme le sont les azalées et les camélias. Il est vrai qu’ils aiment les sols légèrement acides, mais ils s’adaptent également très bien aux terreaux neutres. La plupart des substrats commerciaux ont un pH compris entre 5,5 et 7, ils conviennent aux agrumes et il est inutile de les acidifier.

Finalement, une fois le printemps arrivé, n’oubliez pas de sortir vos agrumes en pots à l’extérieur. Le meilleur moment pour les sortir sur votre patio ou dans votre jardin est lorsque tout risque de gel est pratiquement nul dans votre région. Ce moment survient en mai ou au début de juin selon les endroits. Ne placez pas vos agrumes directement au plein soleil afin d’éviter les coups de soleil. Acclimatez-les en les plaçant dans un endroit mi-ombragé durant quelques jours avant de les faire passer au plein soleil.

Voici la description de quelques agrumes originaux, disponibles dans certaines jardineries et pépinières, qui peuvent être facilement cultivés en contenant.

Calamondin

0205 CASA Fleurs et potager
Photo courtoisie

Le calamondin est un petit agrume décoratif dont la floraison parfumée se déroule sur une longue période et dont la fructification est particulièrement abondante. Son fruit de taille modeste, semblable à une petite orange, reste longtemps accroché à la branche. Bien que ses fruits soient peu comestibles, le calamondin est l’un des agrumes les plus cultivés par les jardiniers amateurs, on l’appelle d’ailleurs oranger d’appartement. Il s’agit fort probablement d’un hybride entre le kumquat et la mandarine.

Citron Meyer

0205 CASA Fleurs et potager
Photo courtoisie

Le citron Meyer est une sorte d’agrume originaire de Chine qui résulte probablement d’une hybridation impliquant le citron et la mandarine. Il a été introduit aux États-Unis en 1908 par l’explorateur Frank Nicholas Meyer. Meyer consacra une partie de sa vie à parcourir l’Asie afin de récolter de nouvelles essences de plantes, ce qui lui permit d’introduire quelque 2500 espèces aux États-Unis. Très parfumée, l’écorce du citron Meyer est mince, de couleur jaune et, à pleine maturité, elle prend une teinte légèrement orangée. Sa chair jaune foncé possède une saveur sucrée et très parfumée, moins acide que celle du citron typique.

Citron ‘Eureka Pink Variegated’

0205 CASA Fleurs et potager
Photo courtoisie

Parmi les cultivars de citronniers les plus populaires, mentionnons ‘Eureka’, ‘Lisbon’ et ‘Ponderosa’, ce dernier produisant des fruits de plus grosses dimensions que les deux autres. Il existe également une variété cultivée appelée ‘Eureka Pink Variegated’ dont le feuillage vert panaché de blanc crème et les fruits jaunes striés de vert à la chair rose sont particulièrement ornementaux. Il s’agit d’un cultivar pour le moins original qui plaira sans aucun doute aux amateurs de curiosités végétales.

Cédrat main de Bouddha

0205 CASA Fleurs et potager
Photo courtoisie

Le cédrat est le fruit du cédratier, une espèce originaire des contreforts de l’Himalaya, en Inde et en Chine. Il s’agit du premier agrume à avoir été introduit en Europe ; sa culture y a débuté il y a plus de 2000 ans. Ancêtre du citron, le cédrat est un gros fruit ovale et bosselé pouvant mesurer jusqu’à 25 cm de longueur et peser près de 4 kg. Sa pulpe acide est peu juteuse mais, en revanche, sa pelure verte ou jaune dégage un agréable parfum. D’autre part, on retrouve en Asie une variété de cédrat très particulière appelée main de Bouddha. L’étonnant fruit de cette plante est divisé en plusieurs sections, chacun des quartiers étant pourvu d’une enveloppe particulière, leur conférant ainsi l’aspect de doigts. Quant à eux, les juifs orthodoxes utilisent pour leurs rituels religieux une variété de cédrat de forme plutôt étroite et allongée nommée etrog.

Kumquat

0205 CASA Fleurs et potager
Photo courtoisie

Il existe sept espèces de kumquats toutes natives de Chine et de Malaisie. Le kumquat est un petit fruit rond ou ovale faisant au plus 5 cm de longueur. Sa chair est acidulée et sa pelure mince de couleur orange est comestible. Il peut être consommé frais, souvent avec la pelure, lui donnant une saveur plus forte et légèrement amère.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.