/travel/destinations/quebec
Navigation

Le parc du Grand-Coteau, joyau de Mascouche

Le parc du Grand-Côteau
Photo courtoisie, Ville de Mascouche Bien tracés et pour la plupart sans pente abrupte, les sentiers de ski de fond sont accessibles à tous.

Coup d'oeil sur cet article

Il est plutôt étonnant de découvrir une telle oasis de nature avec une vingtaine de kilomètres de sentiers dans un secteur résidentiel. C’est sans compter le circuit de patin en forêt.  

Le point de départ, c’est le pavillon d’accueil, tout près du boulevard Mascouche. Et comme il s’agit d’un parc municipal en zone urbaine, c’est gratuit. Même le stationnement.

D’abord, la carte

Même si j’ai téléchargé la carte Ondago sur mon téléphone avant le départ, je me suis arrêté prendre une carte imprimée au pavillon d’accueil. Les deux se complètent. 

Détail à signaler : si vous regardez bien la rose des vents, il faut placer la carte imprimée à la verticale pour qu’elle soit nord-sud, ce qui est plutôt inhabituel. Quant à la carte Ondago, il suffit d’appuyer du doigt un sentier sur l’écran pour voir le nom apparaître. Un point bleu indique en tout temps où vous êtes. 

Sur les sentiers 

En raquettes, j’ai emprunté le sentier La Fonceuse, lequel débute sous une arche blanche, à quelques minutes de marche du pavillon d’accueil. Le sentier était bien battu lors de mon passage, si bien que des crampons auraient été plus appropriés.

Plusieurs sentiers sont destinés à la raquette ou encore à la marche s’il n’y a pas eu de bordée de neige.
Photo courtoisie, Ville de Mascouche
Plusieurs sentiers sont destinés à la raquette ou encore à la marche s’il n’y a pas eu de bordée de neige.

Le trajet louvoie dans les bois, avec des côtes ici et là. Des traces indiquaient que le sentier avait été foulé par des cyclistes en vélo à pneus surdimensionnés (VPS). 

Accessible à tous, peu importe leur niveau, le réseau de ski de fond s’étend sur une bonne partie du parc. Tracé pour les fondeurs, les sentiers, plutôt larges, sont partagés par les marcheurs, les raquetteurs et les cyclistes en VPS. 

Patin en forêt

Après ma randonnée en raquettes, j’ai emprunté le sentier glacé en patin, une boucle de 600 mètres en forêt. Avant cet hiver, le patin se pratiquait sur l’étang, mais c’était plutôt difficile à entretenir. 

Un sentier glacé pour le patin forme une boucle de 600 mètres en forêt.
Photo courtoisie, Jennifer Martin
Un sentier glacé pour le patin forme une boucle de 600 mètres en forêt.

La surface sur le sentier glacé n’était pas lisse comme un miroir, mais très praticable. Ce n’était pas trop bondé. Il y avait quelques familles et des couples. 

On ne manque pas d’espace et il est fort plaisant de patiner entre les arbres. 

Parc du Grand-Coteau  

  • Sentiers Émilie-Mondor : 19 km (marche, raquette, ski de fond, VPS) 
  • Circuit de patin : 600 mètres  
  • Chiens : autorisés en laisse sur les sentiers  

► mascouche.ca/loisirs-et-parcs  

D’AUTRES IDÉES DE SORTIES  

À la Cidrerie Lacroix
Sentiers de raquette et de ski de fond sillonnent le domaine de la cidrerie, à Saint-Joseph-du-Lac. Beau point de vue sur le verger. Jus de pomme chaud et beignets aux pommes. Halte gourmande. Chiens en laisse admis.
► www.cidrerielacroix.com

S’amuser à Jouvence
Situé dans le parc national du Mont-Orford, le fameux tout inclus familial offre maintenant des demi-journées en plein air, le week-end. Raquette, ski de fond, glissade et plus. Réservations en ligne. Repas pour emporter.
► www.jouvence.com


COVID-19 : Avant vos déplacements, veuillez consulter les consignes sanitaires en vigueur au www.quebec.ca/coronavirus

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.