/entertainment
Navigation

Fred Pellerin s’impliquera autrement à Saint-Élie, assure la nouvelle mairesse

Fred Pellerin s’impliquera autrement à Saint-Élie, assure la nouvelle mairesse
PHOTO COURTOISIE / Développement Saint-Élie-de-Caxton / Sylvain Caron

Coup d'oeil sur cet article

La mairesse de Saint-Élie-de-Caxton, Gina Lemire, est catégorique: Fred Pellerin ne travaillera plus directement avec la municipalité, mais elle assure que le célèbre conteur continue et continuera de s’impliquer dans la communauté. 

«Cela a été une période très difficile pour lui avec l’ancienne administration, estime Mme Lemire, faisant référence au retrait de l’artiste de certaines activités ces dernières années à la suite de divergences d’approches avec la municipalité. Il y a plusieurs nouveaux visages au sein du conseil, mais il peut changer de nouveau dans quatre ans. Fred préfère garder ses distances. Je respecte sa décision.»

Fred Pellerin s’impliquera autrement à Saint-Élie, assure la nouvelle mairesse
PHOTO COURTOISIE

Revoir les façons de faire

Lors de notre entretien, la mairesse Lemire a rappelé qu’une étude réalisée par une firme-conseil en 2017 indiquait que ce ne devrait pas être une municipalité qui ait la charge du tourisme. Cependant, elle dit avoir constaté que l’ancienne administration a fait fi des recommandations de cette étude, une erreur selon elle.

«Ils ont tassé Fred pour essayer d’autre chose. En 2021, nous avons eu 70 000 $ de dépenses en tourisme et uniquement 17 000 $ de revenus. [...] Le tourisme a été très lucratif dans d’autres municipalités l’été dernier. C’était une mauvaise idée de mettre à l’écart l’emblème de Saint-Élie», clame-t-elle.

La mairesse penche vers la création d’un nouveau regroupement géré par des professionnels du milieu artistique en 2023 à Saint-Élie-de-Caxton. Elle est confiante de voir M. Pellerin s’impliquer avec celui-ci tout comme il le fait actuellement avec Développement Saint-Élie-de-Caxton, un organisme à but non lucratif formé de bénévoles qui a, entre autres, pour mission de favoriser le développement culturel.

Fred Pellerin a toujours sa communauté à coeur, affirme Mme Lemire, qui est une proche du conteur.

Des projets liés à Fred Pellerin suivent donc leur cours en ce moment. Par exemple, Annie Boulanger, l’illustratrice de son nouveau livre, «La course de petits bateaux», sera présente à l’école Villa-de-la-Jeunesse de Saint-Élie en mars prochain dans le cadre du programme La culture à l’école du ministère de l’Éducation. Elle fabriquera des bateaux avec les enfants.

Par la suite, Développement Saint-Élie souhaite présenter dans l’église du village les illustrations du livre ainsi que les créations des enfants. L’exposition aurait lieu du mois de juin au mois de septembre.

«Ce projet serait comme un aller-retour entre l’imaginaire de Fred et la vraie vie dans la communauté», a souligné Gilbert Guérin, le président de Développement Saint-Élie, ajoutant qu’il pourrait y avoir une vraie course de bateau dans la rivière qui traverse le village cet été.

M. Guérin nous a mentionné que Fred Pellerin avait été ébloui par le talent d’Annie Boulanger. «Fred nous a souligné que les gens devaient absolument voir ce qu’elle faisait», a-t-il fait valoir.

À voir aussi

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.