/world/europe
Navigation

Le Canada transfère son ambassade ukrainienne de Kiev à Lviv

Le Canada transfère son ambassade ukrainienne de Kiev à Lviv
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le Canada a choisi de relocaliser son personnel diplomatique à Lviv, ville située près de la frontière avec la Pologne, face à la montée des tensions en Ukraine avec le déploiement de plus en plus important de l’armée russe.

• À lire aussi: Biden a averti Poutine qu'il y aurait des «répercussions sévères et rapides» si la Russie attaque l'Ukraine

• À lire aussi: JO 2022: des sportifs ukrainiens «inquiets» d’une invasion

• À lire aussi: «Les Ukrainiens vont résister»: marche à Kiev contre une invasion russe

«En raison de la détérioration de la situation en matière de sécurité causée par le déploiement des troupes russes à la frontière de l’Ukraine, nous déplacerons nos opérations dans un bureau temporaire à Lviv, et nous suspendons temporairement les activités à notre ambassade à Kiev en Ukraine», a expliqué samedi par communiqué la ministre des Affaires étrangères, Mélanie Joly.

La ministre Joly a cependant précisé que l’engagement d’Ottawa se poursuit en Ukraine, et elle a demandé aux citoyens canadiens présents de partir dès maintenant du pays de l’Europe de l’Est.

«Les services aux citoyens canadiens continueront d’être offerts au bureau temporaire, sur rendez-vous seulement. Toutefois, notre capacité à fournir une assistance consulaire pourrait être de plus en plus limitée», a indiqué Mme Joly.

Les activités de l’ambassade devraient reprendre dans la capitale «dès que la situation de sécurité en Ukraine nous permettra de garantir des services appropriés et une sécurité adéquate pour notre personnel».

Le premier ministre canadien, Justin Trudeau, avait mentionné vendredi que le Canada et les pays occidentaux étaient prêts à imposer des «coûts sévères» si la Russie allait de l’avant avec l’invasion de l’Ukraine.

Les négociations avec le président russe Vladimir Poutine restent toutefois sans écho, alors que la discussion avec le président américain Joe Biden n’a abouti à aucun dénouement samedi.

«Le président Biden a clairement indiqué que, si la Russie entreprend une nouvelle invasion de l’Ukraine, les États-Unis ainsi que leurs alliés et partenaires répondront de manière décisive et imposeront des coûts rapides et sévères à la Russie», a simplement souligné la Maison-Blanche par communiqué.

À VOIR AUSSI 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.