/entertainment/star-academie
Navigation

«Star Académie»: des Académiciens transformés

«Star Académie»: des Académiciens transformés
Joël Lemay / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Depuis leur mise en danger, en début de semaine, Jérémy, Mathieu et Yannick semblent avoir fait énormément de progrès dans leur interprétation. Ce dimanche, ils vont devoir défendre leur place en tentant de convaincre les profs, les téléspectateurs, mais aussi le public, qui sera de retour en studio pour ce troisième Variété de la saison de «Star Académie». 

• À lire aussi: «Star Académie»: Jérémy présente ses excuses à Sandrine

• À lire aussi: Joe Bocan, Marie Carmen et Marie Denise Pelletier au Variété de «Star Académie»

Jérémy a vécu un début de semaine plutôt éprouvant au niveau des émotions. «J’ai pris cette deuxième mise en danger comme une claque dans la face, a-t-il avoué avec honnêteté en entrevue. Mais je me suis dit que j’étais à "Star Académie" pour apprendre et pour grandir. À partir de là, j’ai pris à la lettre tout ce que les profs m’ont dit, et j’ai travaillé. Autant j’hésitais sur tout la semaine dernière, autant cette fois-ci j’ai foncé. J’ai plongé dans le travail, et ça devrait être vraiment payant.»

Il va interpréter «Sur mon épaule» des Cowboys Fringants pour essayer de garder sa place à l’Académie. «J’ai trouvé l’angle que je voulais donner à cette chanson, ce qu’elle voulait dire pour moi, et à qui je veux la chanter... Je me suis fait l’image dans ma tête et ça s’est placé tout seul par la suite. «Lara [Fabian] m’a apporté un grand soulagement quand elle m’a dit que j’avais peut-être plus compris qu’elle le pensait.»

Il va aussi livrer son interprétation sans se cacher derrière sa guitare. «C’est un Jérémy complètement dénudé que je vais montrer, dimanche. Je pense que ça valait réellement la peine de l’essayer.»

Romantique

Chanter la chanson «Kid» avec Eddy de Pretto était un moment important pour Mathieu, et se faire mettre en évaluation à cause de ce numéro l’a beaucoup déçu.

«C’était un peu déprimant, mais je me suis rapidement relevé les manches. Je savais toutefois que j’allais être mis en danger à la suite de l’évaluation, avant même qu’on me l’annonce. À partir de là, je me suis mis en mode travail.»

La chanson de Martine St-Clair «Danse avec moi» devrait lui permettre de respecter les demandes des profs, à savoir aller davantage dans le texte avec plus de sobriété. «C’est un texte qui me rejoint beaucoup. Mon copain et moi, c’est ce qu’on vit en temps normal, essayer de se retrouver seul à seul au quotidien. Il y a quelque chose de romantique qui est rattaché à ça et je suis capable d’habiter complètement la chanson.»

Serein, Mathieu ne veut pas se projeter dans l’avenir. «J’y vais au jour le jour, heure après heure. Je veux juste profiter de la soirée, car ce sera peut-être mon dernier Variété.»

Évolution rapide

Au cours des derniers jours, Yannick a beaucoup travaillé sa confiance en lui. «C’est un travail que je devais faire depuis longtemps. J’ai bien pris le fait d’être mis en danger, car j’ai eu de bons commentaires des profs. Je pense que j’ai pas mal cheminé dans la bonne direction.»

Sa rencontre en privé avec Guylaine Tremblay lui a permis de libérer certains blocages. «C’est vraiment comme une psychothérapie en accéléré, ç’a été beaucoup plus rapide que dans la vie normale. J’avais tout le temps une petite voix intérieure qui me disait de ne pas faire tel truc ou de ne pas dire telle autre chose... Je ne m’en rendais plus vraiment compte. Mais depuis que j’ai parlé, je dis ce que j’ai à dire et il n’y a pas de questionnements. Je me sens beaucoup plus léger.»

C’est dans cet état d’esprit qu’il compte interpréter «Bruises» de Lewis Capaldi pour conserver sa place. «Je vais y aller avec assurance, sans blocage et sans limites. J’aimerais être juste dans l’émotion.»

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.