/investigations/justice
Navigation

Des milliers d’armes à feu volées en Ontario

La cargaison pourrait être en direction du Québec

Coup d'oeil sur cet article

Un camion semi-remorque volé hier en Ontario qui contient des milliers d’armes à feu pourrait bien être en route pour le Québec, a appris notre Bureau d’enquête.

Selon la police locale, le larcin serait survenu vers 3 h du matin dans la cour d’une entreprise de camionnage situé sur la route Parkhill East à Peterborough, au nord-est de Toronto.  

En tout, le poids lourd contiendrait près de 3500 armes longues de calibre .22 et environ 6500 chargeurs, selon nos sources.  

Toutefois, il semblerait que la remorque ne contenait pas de munitions, selon ce qu’a rapporté la police de Peterborough dans un communiqué.  

L’ensemble des corps policiers canadiens a été avisé de la disparition de l’importante cargaison qui serait vraisemblablement tirée par un Freightliner Cascadia blanc.  

Mais les autorités ont de bonnes raisons de croire que le chargement pourrait être en direction du Québec, d’après nos informations. 

  • Écoutez la chronique de Félix Séguin au micro de Richard Martineau sur QUB radio : 

Un vol qui inquiète

Même si les armes à feu de calibre .22 sont typiquement utilisées pour la chasse au petit gibier, le fait qu’elles peuvent être modifiées ou être vendues illégalement à des gens mal intentionnés inquiète des sources policières consultées par Le Journal.

Nos sources soulignent cependant que les voleurs auraient pu cibler le camion sans connaître le contenu de sa remorque, l’importante quantité d’armes dérobées étant difficile à écouler.


Rappelons que notre Bureau d’enquête rapportait à la fin janvier que pas moins de 2000 armes à feu illégales circulaient actuellement à Montréal.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.