/news/currentevents
Navigation

Ottawa: «le nettoyage devrait se faire aujourd’hui»

Coup d'oeil sur cet article

Au lendemain d’une première journée de confrontations entre policiers et manifestants à Ottawa, les autorités sont prêtes à contrôler le périmètre pour une deuxième journée de suite. 

• À lire aussi: «Convoi de la liberté»: un autre samedi de manifestations à travers le pays

• À lire aussi: La désinformation fait des ravages chez les révoltés

• À lire aussi: «Convoi de la liberté»: les policiers «entendent mais n’écoutent pas tout»

Si les forces de l’ordre se collent à leur plan, elles devraient être en mesure de faire une «bonne partie du nettoyage» dans la journée de samedi, estime Roger Ferland, ex-enquêteur du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ).

«Ils ont enlevé les leaders hier. Ils ont montré qu’ils étaient très sérieux. Les policiers ont agi avec extrêmement de méthode. (Ils ont été) calme, posés, professionnels. Je voudrais bien une continuation de ça aujourd’hui», dit-il en entrevue à LCN.

Ce faisant, les policiers devraient être en mesure de dégager les artères principales, selon lui.

«C’est sûr que le nettoyage devrait se faire aujourd’hui, du moins des gens. Les gens ont le droit de manifester, mais légalement. Pour l’instant, tout ce qui est là est déclaré illégal. Surement que les camions vont être ramassés dans la mesure où il sera sécuritaire de le faire», explique M. Ferland.

Voyez son entrevue dans la vidéo ci-dessus

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.