/opinion/columnists
Navigation

Les facho-libertariens

Coup d'oeil sur cet article

Vous connaissez les « islamo-gauchistes » ?

Ce terme désigne les intellectuels de gauche qui, par naïveté, aveuglement volontaire ou ignorance, permettent à l’islamisme de progresser en Occident. 

Certains appellent ces compagnons de route de l’islam radical des « idiots utiles ».

LES YEUX GRANDS FERMÉS

Vous leur montrez un reportage qui prouve que le séparatisme islamiste est en train de s’enraciner dans certains quartiers de France ? Que dans ces quartiers, les femmes ne peuvent plus porter de jupes, que les profs n’osent plus enseigner l’Holocauste dans leur classe, et que des magasins de jouets vendent des poupées sans visage pour respecter les préceptes de l’islam rigoriste ?

Les islamo-gauchistes vont dire que vous exagérez, que vous prenez deux, trois anecdotes et les montez en épingle.

Vous affirmez que le voile est un symbole d’infériorité des femmes et que dans certains quartiers, la plupart des fillettes musulmanes sont voilées ?

Les islamo-gauchistes vont vous traiter d’islamophobes et vous ranger dans le camp de l’extrême droite, même si vous citez de nombreuses féministes musulmanes qui se battent courageusement contre le voile.

Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.

Bref, les islamo-gauchistes sont toujours en train de minimiser les avancées de l’islam radical en Occident, au grand plaisir des musulmans extrémistes qui profitent de la complaisance de ces pseudo-intellectuels pour pousser leurs idées rétrogrades.

LES IDIOTS UTILES DE L’EXTRÊME DROITE

Eh bien, je vais inventer un nouveau mot qui, à mon humble avis, mériterait de devenir aussi courant et aussi connu qu’« islamo-gauchiste » : facho-libertarien. 

Comme les islamo-gauchistes, les facho-libertariens sont les « idiots utiles » d’une mouvance extrémiste.

Mais au lieu de se situer à gauche, ils campent résolument à droite. 

Et comme le néologisme que j’ai créé l’indique, ce ne sont pas les idées des apôtres de l’islam radical qu’ils aident à propager par leur naïveté, leur aveuglement ou leur ignorance, mais celles de groupuscules fascistes qui ne reconnaissent aucune forme d’autorité et rêvent d’en découdre avec la démocratie.

Oh, les facho-libertariens ne sont pas fascistes eux-mêmes, entendons-nous !

Ils sont 100 % démocrates.

Mais chaque fois que quelqu’un dénonce ou ridiculise les actions de ces groupuscules, ils trouvent toujours des arguments pour – bah, pas les défendre, non, ce serait trop grossier, – après tout, ces libertariens sont des intellectuels pur jus, ils ne se promènent pas avec une casquette MAGA vissée sur la tête...

Mais ils trouvent toujours les mots justes pour « mettre leurs actions en contexte ».

LES DEUX FACES D’UNE MÊME MÉDAILLE

Pour eux, les fachos ignares qui appuient Trump sont des « perdants de la mondialisation », des « ouvriers snobés par l’élite », il faut « entendre » leurs frustrations, cesser de « juger » leur colère, s’ils sont fâchés c’est parce que le système démocratique écrase leurs droits fondamentaux, etc. 

Bref, tout comme les islamo-gauchistes utilisent les préceptes de la pensée gauchiste pour minimiser la menace islamiste, ils utilisent les préceptes de la pensée libertarienne pour minimiser la menace de l’extrême droite. 

C’est la même complaisance à l’œuvre, le même aveuglement, la même naïveté. 

Les islamo-gauchistes et les facho-libertariens sont les deux faces d’une même médaille. 

Face à deux réels dangers qui menacent chacun de leur côté la démocratie, les deux ferment les yeux.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.