/world/guerre-en-ukraine
Navigation

Opération russe en Ukraine : «ça augure très très mal», commente un expert

Coup d'oeil sur cet article

L’annonce surprise d’une opération russe en Ukraine par le président Vladimir Poutine était attendue par le fondateur de la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques, Charles-Philippe David.

• À lire aussi: Poutine annonce une «opération militaire» en Ukraine

• À lire aussi: Ukraine : des explosions entendues à Kiev

«Toute la journée, on a senti que la tension montait. Les décisions étaient de plus en plus presque irréversibles par la volonté de Poutine», a-t-il avancé dans la foulée de la déclaration de guerre de la Russie à l’Ukraine.

Les appels à la paix, notamment de l’ONU, n’ont donc pas été écoutés par la Russie.

«Ça augure très très mal. On va vivre des heures et des jours très difficiles. Mais encore une fois, il faut savoir ce que veut Poutine, et il n’y a que Poutine lui-même qui le sait dans sa tête», a affirmé M. David.

Au cours des derniers jours, le président russe a laissé entendre qu’à ses yeux, une invasion de l’Ukraine permettrait de réparer un affront historique vis-à-vis de son pays.

«La question, c’est de savoir combien de territoires ukrainiens le président russe veut-il attaquer et souhaite-t-il obtenir. [...] Tout le monde retient son souffle», a poursuivi l’expert.

Les prochaines heures seront déterminantes pour savoir si on assistera à une escalade du conflit dans l’est de l’Europe, où les pays baltes et la Pologne sont particulièrement inquiets du niveau de belligérance de leur voisin.

À voir aussi 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.